La tortue est dans un état stationnaire :

Lili se repose toujours à Kélonia


Publié / Actualisé
Touchée par la flèche d'un chasseur le dimanche 21 septembre 2014 à Saint-Pierre, la tortue Lili est toujours dans un "état stationnaire". C'est ce qu'indique ce jeudi le directeur de Kélonia Stéphane Ciccione. Opérée en urgence à Saint-Pierre avant d'être transférée à Saint-Leu, l'animal "doit rester dans son harnais au calme, pour éviter qu'elle ne se cogne sur les parois du bassin." L'hématome au niveau de son oeil gauche reste "très important", ajoute le responsable de l'observatoire des tortues marines. (photo Kélonia)
Touchée par la flèche d'un chasseur le dimanche 21 septembre 2014 à Saint-Pierre, la tortue Lili est toujours dans un "état stationnaire". C'est ce qu'indique ce jeudi le directeur de Kélonia Stéphane Ciccione. Opérée en urgence à Saint-Pierre avant d'être transférée à Saint-Leu, l'animal "doit rester dans son harnais au calme, pour éviter qu'elle ne se cogne sur les parois du bassin." L'hématome au niveau de son oeil gauche reste "très important", ajoute le responsable de l'observatoire des tortues marines. (photo Kélonia)

"Lili est une tortue imbriquée Eretmochelys imbricata, que l’on observe sur les récifs corallien de La Réunion, où elle se nourrit de coraux mous, d’éponge et d’algues", précise Stéphane Ciccione. D’après les études de Kélonia, la répartition de ce type de tortue "n’est pas homogène sur tout le littoral réunionnais avec une relative fidélité à leur site d'alimentation."

"Cependant, certaines de ces tortues peuvent se déplacer pour rejoindre des sites plus propices distants de plus de 15 kilomètres. On observe surtout des jeunes tortues imbriquées à La Réunion, qui serait surtout un site de développement", souligne-t-il. A partir d’un certain âge, les tortues comme Lili quitteraient La Réunion pour rejoindre d’autres sites "plus favorables", notamment les îles de leur naissance. "Aucune ponte de tortue imbriquée n’a été décrite à La Réunion", ajoute le directeur de Kélonia.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !