Les Avirons :

Les produits péi en vedette dans les restaurants scolaires


Publié / Actualisé
La municipalité des Avirons a participé ce jeudi 25 septembre 2014 à la mise en valeur des produits péi dans le cadre de l'opération " la mélodie des mets locaux" . Des stands ont été dressés devant chaque restaurant scolaire de la commune. Plus de 1200 enfants ont pu découvrir, en plus des fruits et légumes classique tels que les chouchous, concombres, salades, des légumes lontan comme le kambar, la patate douce ou encore le "conflort".
La municipalité des Avirons a participé ce jeudi 25 septembre 2014 à la mise en valeur des produits péi dans le cadre de l'opération " la mélodie des mets locaux" . Des stands ont été dressés devant chaque restaurant scolaire de la commune. Plus de 1200 enfants ont pu découvrir, en plus des fruits et légumes classique tels que les chouchous, concombres, salades, des légumes lontan comme le kambar, la patate douce ou encore le "conflort".

Par le biais de cette opération la municipalité des Avirons soutient deux objectifs explique le maire Michel Dennemont : "participer à la promotion de nos producteurs locaux qui nous fournissent en produits de qualité, et également contribuer au développement durable en choisissant les circuits courts pour les fournitures de nos restaurant scolaires."

Toute la communauté scolaire était mobilisée à l’occasion de à cette action. En plus de la cuisine centrale, qui a proposé un menu composé uniquement de produits réunionnais, les animateurs, les enseignants et les parents ont participé chacun à leur manière à cette action de sensibilisation.

Les animateurs de la mairie ont également profité de cette occasion pour élargir l’offre de découverte en exposant  des objets tels que le balai de " zic ", des bertel en vacoas, des pilons créoles, des marmites feu de bois ou encore des instruments de musique traditionnels. Même des cannes et le couteau la coupe étaient à  découvrir pour certains enfants.

   

1 Commentaire(s)

Unconsansaucundoute, Posté
Moi je pense tout simplement que la journée du patrimoine a été intégralement mise de côté pour quelques goyaves pays dans les restaurants scolaires.
Moi ? suis un pro de la communication !