Le bilan s'alourdit en Afrique de l'ouest :

Ebola : Ericka Bareigts alerte Marisol Touraine sur les risques dans l'océan Indien


Publié / Actualisé
La députée Ericka Bareigts a adressé une question écrite à la ministre des Affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, ce lundi 29 septembre 2014, au sujet des risques représentés par le virus Ebola dans l'océan Indien. La parlementaire réunionnaise interroge notamment la ministre "sur les mesures envisagées pour limiter les risques de contagions de maladies hautement infectieuses entre les îles de l'océan Indien".
La députée Ericka Bareigts a adressé une question écrite à la ministre des Affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, ce lundi 29 septembre 2014, au sujet des risques représentés par le virus Ebola dans l'océan Indien. La parlementaire réunionnaise interroge notamment la ministre "sur les mesures envisagées pour limiter les risques de contagions de maladies hautement infectieuses entre les îles de l'océan Indien".

"La mise en quarantaine d'un voyageur rentrant du Mali à l'hôpital de Pamplemousse à l'île Maurice, même s'il s'est avéré qu'il souffrait en réalité de la malaria, souligne les risques sanitaires courus par les îles tropicales de l'océan indien à l'heure d'un risque pandémique en Afrique", souligne Ericka Bareigts dans son courrier adressé à Marisol Touraine.

L’épidémie de fièvre Ebola a déjà fait 3 338 morts en Afrique de l’ouest, selon le dernier bilan publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ce mercredi.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Sylvana, Posté
Je dirais plutôt : Que faîtes-vous ? Que fait la France ? Pour la protection de ces citoyens ? Je vous avouerais que je n'ai absolument pas CONFIANCE.

L'île Maurice agit, elle, contrairement à ce que pourrait laisser penser le communique ci-dessus.

Article du JIR, hier : " Ebola menace tous les pays. Et chacun de prendre ses mesures pour éviter que Ebola n’entre. Un cas a été détecté aux USA mardi.

"Les services de l’Immigration et de la Santé mauriciens, relate l’Express de Maurice ont refusé l’entrée sur le territoire mauricien à un ressortissant chinois et à un Sud-Africain, samedi. Cela parce qu’ils ont visité des pays considérés comme à risque. Des mesures qui font suite à l’entrée en vigueur de nouvelles réglementations il y a cinq jours", relate notre confrère.

A Maurice, tous les visiteurs étrangers venant des pays à risque – la Sierra Leone, le Liberia, le Nigeria, le Sénégal, la République démocratique du Congo et la Guinée – ne peuvent plus fouler le sol mauricien.

"Un Mauricien, peut-on lire dans l’Express a été placé en quarantaine, lundi. Il rentrait au pays après un voyage au Nigeria. Il avait de la fièvre. Il a été conduit à l’hôpital de Souillac. Mardi 30 septembre, il a été autorisé à rentrer chez lui. "

Ne vous inquiétez pas de Maurice. Inquiétez-vous des Antilles, de la Réunion. OK ?
Edgard FAURE, Posté
Tiens elle est toujours là la Ericka ?