China business day :

Les entreprises réunionnaises à la conquête de la Chine


Publié / Actualisé
La Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion organisait mercredi 30 mars 2016 une journée d'échange avec les entreprises réunionnaises pour aborder les potentialités du marché chinois. Objectif : réussir à attirer davantage de touristes chinois et à exporter davantage vers la République populaire.
La Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion organisait mercredi 30 mars 2016 une journée d'échange avec les entreprises réunionnaises pour aborder les potentialités du marché chinois. Objectif : réussir à attirer davantage de touristes chinois et à exporter davantage vers la République populaire.

Aujourd’hui, la balance commerciale Réunion/Chine est encore très déséquilibrée. La Réunion importe massivement des produits provenant de Chine : plus de 276 millions d’euros en 2015, ce qui place la Chine au deuxième rang des pays d’importation à la Réunion (hors pays pétroliers). Aux entreprises chinoises, La Réunion achète des téléphones, jouets, pneumatiques ou encore de l'électroménager.

Mais si les Réunionnais achètent beaucoup aux Chinois, ils ont exporté pour un peu moins de 1,2 million d’euros vers la république populaire, et la Chine n’est donc qu’au 26e rang des pays acheteurs de produits réunionnais. C'est la légine qui constitue l'essentiel des exportations (70%), viennent ensuite dans une autre mesure les véhicules de tourisme ou encore les débris de fer et d'acier.

“De part notre proximité historique, il serait intéressant qu’on récupère quelques parts de marché, concède Ibrahim Patel, président de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion. Nous avons beaucoup de choses à faire valoir, beaucoup de richesses que nous pouvons exporter vers la Chine et que nous devons faire connaître. C’est le but de la journée d’aujourd’hui, mais aussi du prochain déplacement qui aura lieu à la Foire de Canton". Du 1er au 7 mai 2016, la CCI organise en effet une mission de prospection multisectorielle pendant la Foire, pour favoriser les rencontres entre entreprises chinoises et réunionnaises.

Pour les professionnels, l'un des secteurs à développer en priorité reste le tourisme. Au cours du premier semestre 2015, 800 touristes chinois ont visité la Réunion, contre 119 arrivées sur toute l’année 2014. “La préfecture a déjà octroyé une facilité de visas vis à vis des touristes chinois et c’est grâce à cela que l’année passée le nombre de chinois arrivés à la Réunion a bondi, se réjouit Guo Wei, consule générale de la république populaire de Chine à La Réunion. “Maintenant, pour exporter davantage de la Réunion vers la Chine, il faut que les entreprises réunionnaises trouvent les produits qui s’adaptent aux besoins des consommateurs chinois”.

"Nous avons un savoir faire dans les technologies de l’énergie, de l’environnement, des NTIC, ajoute Alex How Choong, président de l’association des commerçants, cadres et chefs d’entreprise chinois de La Réunion. Ce sont des niches mais au vu de la taille du marché chinois, elles ont un fort potentiel".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !