Saint-Benoît :

La ville reçoit les lauréates du concours européen des Droits de l'Homme


Publié / Actualisé
En marge de la commémoration du 8 mai 1945 (capitulation de l'Allemagne nazie face aux Alliés ), le maire Jean-Claude Fruteau et les élus de Saint-Benoît ont reçu les lauréates du concours européen des Droits de l'Homme "René Cassin". L'équipe de l'Université de La Réunion s'est hissée à la plus haute marche du podium, à l'issue de la compétition de plaidoirie, organisée par la Cour européenne. Sheva Traclet, Agnès Vidot et Aurore Firmin, bénédictine inscrite en master droit public, accompagnées de Julie Dupont-Lasalle, maître de conférence et responsable du master droit public ont été reçues par la municipalité.
En marge de la commémoration du 8 mai 1945 (capitulation de l'Allemagne nazie face aux Alliés ), le maire Jean-Claude Fruteau et les élus de Saint-Benoît ont reçu les lauréates du concours européen des Droits de l'Homme "René Cassin". L'équipe de l'Université de La Réunion s'est hissée à la plus haute marche du podium, à l'issue de la compétition de plaidoirie, organisée par la Cour européenne. Sheva Traclet, Agnès Vidot et Aurore Firmin, bénédictine inscrite en master droit public, accompagnées de Julie Dupont-Lasalle, maître de conférence et responsable du master droit public ont été reçues par la municipalité.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !