Saint-Marie - Confédération générale des petites et moyennes entreprises :

Donner aux jeunes l'envie d'entreprendre


Publié / Actualisé
Dans le cadre d'un partenariat dressé entre la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) et le Rectorat de La Réunion, des jeunes ont rencontré 4 entrepreneurs venus leur enseigner d'un chef d'entreprise. "La Tournée des entrepreneurs" participe à créer un lien entre les patrons et les jeunes élèves tandis que plusieurs collégiens ont déjà l'envie d'entreprendre plusieurs projets. (Photo archives)
Dans le cadre d'un partenariat dressé entre la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) et le Rectorat de La Réunion, des jeunes ont rencontré 4 entrepreneurs venus leur enseigner d'un chef d'entreprise. "La Tournée des entrepreneurs" participe à créer un lien entre les patrons et les jeunes élèves tandis que plusieurs collégiens ont déjà l'envie d'entreprendre plusieurs projets. (Photo archives)

Dans le cadre du dispositif mis en place par la CGPME, quatre chefs d''entreprise sont venus dispenser quelques conseils aux collégiens de Adrien Cerneau ainsi qu'aux élèves du Centre de la Ressource - Institut d’éducation sensorielle pour jeunes déficients visuels et auditifs de Sainte-Marie.

"L’école transmet aux jeunes l’envie d’apprendre, l’entreprise leur transmet l’envie d’entreprendre. A travers ces échanges et témoignages, nous voulons montrer aux jeunes que l’entreprenariat représente une perspective d’avenir réelle pour eux, pour l’économie réunionnaise, et pour la société"  témoigne Danielle Gros, responsable du Pôle "Les Jeunes et l’Entreprise" de la CGPME, citée dans un communiqué.

"Lors de cette matinée ont ainsi été abordées des problématiques d'actualité telles que l'environnement, un sujet propice à une prise de conscience des jeunes sur le sens de l’acte d’entreprendre. Les chefs d’entreprise ont également pu constater que les jeunes étaient réceptifs au "consommer local" et connaissaient bien la richesse des produits péi, parmi lesquels ils ont cité notamment l’ananas ou le sapotille" termine le communiqué de la condéfération.

 

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !