US Open of Surfing à Huntington :

Californie - Maxime Huscenot termine aux portes des quarts de finale


Publié / Actualisé
Pour sa deuxième sortie de la saison sur un QS 10000, le Réunionnais Maxime Huscenot réalise une belle performance qui le propulse de la 67ème à la 26ème place au classement mondial WQS, soit 41 places de gagnées en une seule compétition
Pour sa deuxième sortie de la saison sur un QS 10000, le Réunionnais Maxime Huscenot réalise une belle performance qui le propulse de la 67ème à la 26ème place au classement mondial WQS, soit 41 places de gagnées en une seule compétition

Ce samedi 30 juillet 2016 , en 8èmes de finale contre le Brésilien Filipe Toledo, futur vainqueur de l'US Open, Maxime Huscenot n'a pas démérité mais n'a pas réussi à obtenir les scores suffisants contre un adversaire extrêmement à l'aise dans ces petites vagues.  Le Réunionnais avouait même après coup avoir été un peu déboussolé par les conditions changeantes: "la houle est rentrée un peu en cours de série. Je me suis un peu précipité sur les 1ères vagues de série alors que les secondes étaient surement meilleures et mon adversaire en a profité". Il faut dire que les compétiteurs n'ont pas été gâtés niveau vagues sur la fin de semaine donc quand les conditions changent, les repères ne sont plus les mêmes...

Pourtant Maxime n'est pas passé loin de la victoire; s'il a multiplié les tentatives pour scorer, le Brésilien a davantage misé sur la sélection pour sortir un 8,17 points sur sa dernière vague, mettant ainsi KO le Réunionnais. Pour la 3ème année consécutive, Maxime Huscenot s'arrête à ce stade de la compétition: une excellente régularité à ce niveau pour le surfeur péi.

La suite de la saison sera plus chargée, et certainement décisive dans la course à la qualification sur le World Tour. Maxime Huscenot ira défendre son titre sur le QS 1500 de Lacanau mi aout et fera également une apparition sur le QS d'Anglet fin aout: "ce sont les seuls QS français et même s'il ne sont pas bien côtés, il est un peu obligé d'y aller, c'est toujours sympa de surfer devant son public!" glissait son père Jean Luc qui l'accompagne dans chacun de ses déplacements.

Ensuite, le gros de la saison arrive avec deux QS 6000,  Pantin (Espagne) et les Açores (Portugal) en septembre puis le QS 10000 de Cascais (Portugal) fin septembre. On devrait y voir plus clair dans le classement avant la fin de saison qui se jouera de fin octobre à début décembre où il restera la campagne brésilienne avec un QS 6000 et un QS 10000, puis la campagne hawaiienne avec deux QS 10000 décisifs.

L'an dernier, le Réunionnais en lice pour la qualification à cette période, était passé à côté de sa fin de saison... Nul doute que l'expérience portera ses fruits.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !