Ça s'est passé un 6 août :

En 1945, la bombe atomique est larguée sur Hiroshima


Publié / Actualisé
6 août 1945. Battue par les Alliés, l'Allemagne nazie a capitulé depuis 4 mois. Le Japon résiste. Les Etats-Unis décident alors d'utiliser la plus meurtrière arme de guerre que le monde ait alors jamais connu. Une bombe atomique, cyniquement baptisée "Little boy" (Petit gars) est largée sur Hiroshima, une ville du Japon, pays allié de l'Allemagne d'Adolf Hiltler (Photo http://fallout.wikia.com/wiki/Hiroshima)
6 août 1945. Battue par les Alliés, l'Allemagne nazie a capitulé depuis 4 mois. Le Japon résiste. Les Etats-Unis décident alors d'utiliser la plus meurtrière arme de guerre que le monde ait alors jamais connu. Une bombe atomique, cyniquement baptisée "Little boy" (Petit gars) est largée sur Hiroshima, une ville du Japon, pays allié de l'Allemagne d'Adolf Hiltler (Photo http://fallout.wikia.com/wiki/Hiroshima)

Pesant 4,5 tonnes la bombe atomique est larguée depuis un avion baptisé Enola Gay sur la ville industrielle de Hiroshima de 340 000 habitants. A 600 mètres d'altitude, l'engin explose et créé une boule de feu gigantesque. L'onde de choc, perpétrée par le nucléaire, tuent 75 000 personnes sur le coup. 50 000 autres ne survivront pas les semaines suivantes. La fumée causée par l'explosion s'élèvera jusqu'à 12 000 mètres d'altitude. La ville est anéantie sur un rayon de deux kilomètres.

Trois jours plus tad, le, le 9 août, "Fat man" (Gros homme), la seconde bombe atomique est larguée sur Nagasaki, une ville de 240 000 habitants. 35 000 personnes sont tuées sur le coup. 35 000 périront dans les jours suivants. Ces deux villes martyres ne constituaient pas des objectifs militaires et ne possédaient aucune défense armée. Elle ont été choisies au dernier moment par le gouvernement américain du président Harry Truman pour remplacer les cités historiques de Kyoto et de Kokura.

Cinq jours plus tard, Hiro-Hito, l'empereur du Japon, se résigne à une reddition sans condition. La capitulation du Japon est actée le 2 septembre 1945. L'Allemagne nazie avait déja capitulé depuis 4 mois. La Seconde Guerre mondiale était finie.

Le gouvernement américain expliquera que la décision d'atomiser les deux villes japonaises avait été prise pour contraindre le Japon à capituler. Les centaines de miliers de victimes d'Hiroshima et de Nagasaki étaient des civils dans leur immense majorité

www.ipreunion.com
 

   

4 Commentaire(s)

Thierry, Posté
Les 2 bombes n'ont strictement rien à voir avec la capitulation du Japon. cf Alain Decaux Raconte entre autre, sur le site de l'INA.
Zelda, Posté
Tient, ça m'amene une question qui ne présente pas un grand intérêt mais si c'était la Chine (avec environ 20 millions de chinois tués par les japonais) qui avait eu cette bombe avant les usa, je me demande elle se serait limitée à raser deux ville japonaise. Ca peut paraitre étrange comme question mais les japonais n'ont ils pas eu une sorte de chance dans leur malheur que ce soit justement les américains qui en dispose les premiers et non pas la Chine a cette époque ? Sinon, pour ce qui est de detruire la totalité des arsenaux, j'en vois pas la raison. Réduire peut être, mais la bombe permet de protéger contre justement ces vraies grandes invasions, de protéger les peuples faibles (peu armés, sans service militaire) comme les démocraties et donc de limiter potentiellement ces envies de conquète ou d'asservissement des régimes ultra militaires ou fanatiques et on sait qu'ils existent, donc la suppression des grandes armes de destruction massive ne se justifie pas vraiment.
Alpha137, Posté
"L'Europe entière est en guerre, sous le joug de l'Allemagne nazie."

Le 6 août 1945, l'Allemagne nazie avait capitulé depuis 4 mois !
Pierrot, Posté
Le 6 août 1945, l'Europe n'est plus en guerre; l'Allemagne a capitulé depuis 3 mois et Hitler s'est déjà suicidé !