Ça s'est passé un 25 septembre :

2003 - Un rapport révèle que la canicule a entraîné 14 802 décès


Publié / Actualisé
Le 25 septembre 2003, un rapport d'étape de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) dresse un bilan des conséquences humaines de la canicule en Métropole. 14 802 décès supplémentaires ont été comptabilisés.
Le 25 septembre 2003, un rapport d'étape de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) dresse un bilan des conséquences humaines de la canicule en Métropole. 14 802 décès supplémentaires ont été comptabilisés.

La vague de chaleur a été ressentie entre le 4 et le 13 août 2003. Elle a été d'une durée et d'une intensité exceptionnelles : c'est la canicule la plus importante qu'a connue l'Hexagone. Les conséquences humaines sont dramatiques et les personnes âgées particulièrement touchées. 14 802 décès supplémentaires ont été comptabilisés, selon un rapport d'étape de l'Inserm.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !