15 motocyclistes de la gendarmerie étaient mobilisés :

Contrôles routiers: 104 infractions relevées ce week-end


Publié / Actualisé
Comme chaque week-end, les trois brigades motorisées de l'EDSR ont procédé à plusieurs opérations destinées à combattre l'insécurité routière malgré leur engagement pendant une bonne partie de ce samedi pour sécuriser plusieurs axes côtoyant le passage des coureurs du Grand Raid. 14 opérations de contrôles ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse et d'une manière générale, les fautes de comportement à l'origine des accidents graves, ont été réalisés par 15 motocyclistes. Lors du bilan à 19 heures, 104 infractions avaient été relevées par les motocyclistes.
Comme chaque week-end, les trois brigades motorisées de l'EDSR ont procédé à plusieurs opérations destinées à combattre l'insécurité routière malgré leur engagement pendant une bonne partie de ce samedi pour sécuriser plusieurs axes côtoyant le passage des coureurs du Grand Raid. 14 opérations de contrôles ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse et d'une manière générale, les fautes de comportement à l'origine des accidents graves, ont été réalisés par 15 motocyclistes. Lors du bilan à 19 heures, 104 infractions avaient été relevées par les motocyclistes.

Dans les détails, on compte 15 délits dont 9 conduites sous l'emprise de l'alcool, 1 défaut de permis de conduire et 5 défauts d'assurance. 3 contraventions pour conduite sous l'emprise de l'alcool (taux inférieur à 0,40 mg/l d'air expiré).

11 excès de vitesses avec interception dont une de plus de 40 km/h au dessus de la vitesse limite qui a entrainé le retrait immédiat du permis de conduire de contrevenant.

50 photos ont été prises par les radars automatiques embarqués;

4 usages du téléphone tenu à la main lors de la conduite d'un véhicule, 7 non-port de la ceinture ou de transport d'enfant  sans dispositif adapté, 5 franchissements de feu rouge, 4 non-port de casque.

Une nouvelle victime de la route, ce week-end

Encore ce week-end, dans la nuit de vendredi à samedi, un jeune de 23 ans a été mortellement fauché par une voiture sur la 2 X 2 voies à Sainte-Suzanne.
Le jeune homme faisait partie d'un groupe de trois scooteristes qui venaient de s'arrêter au bord de la chaussée et qui ont été tous trois fauchés alors qu'ils venaient de descendre de leurs engins. Les deux autres victimes âgées de 21 et 34 ans ont été hospitalisées.
Le conducteur du véhicule, âgé de 20 ans a perdu le contrôle de sa voiture dans des circonstances que l'enquête devra précisément établir. Le dépistage de l'alcoolémie et des stupéfiants se sont révélés négatifs sur sa personne.

Demain, lundi 24 octobre 2016 dans l'après-midi,  l'EDSR conduira une opération destinée à dissuader les usagers de tous véhicules d'employer des "distracteurs" au volant (téléphone, ordinateur) ou encore de ne pas disposer de suffisamment d'aisance ou de visibilité pour conduire son véhicule en sécurité dans l'Ouest de l'île.

La sécurité des routes réunionnaises ne pourra s'améliorer que si les comportements des usagers changent, conclut le communiqué.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !