Vente, consommation et transport interdits lors du défilé :

Saint-André : Pas d'alcool pour le Dipavali !


Publié / Actualisé
Ce samedi 29 octobre 2016, la vente, le transport ainsi que la consommation de boissons alcoolisées seront interdits à Saint-André lors du défilé du Dipavali. La municipalité précise que les boissons non alcoolisées seront uniquement transportées sous forme de gobelet plastique ou en carton. Nous publions le communiqué municipal dans son intégralité ci-dessous. (Photo d'illustration)
Ce samedi 29 octobre 2016, la vente, le transport ainsi que la consommation de boissons alcoolisées seront interdits à Saint-André lors du défilé du Dipavali. La municipalité précise que les boissons non alcoolisées seront uniquement transportées sous forme de gobelet plastique ou en carton. Nous publions le communiqué municipal dans son intégralité ci-dessous. (Photo d'illustration)

En raison de l'état d'urgence et du plan vigipirate, dans le but de préserver la tranquillité, la salubrité et l'ordre public et de prévenir les accidents de la route, la vente, le transport et la consommation de boissons alcoolisées sont interdits de 14h00 jusqu'à la fin de la manifestation du défilé du Dipavali le Samedi 29 octobre 2016.

Les boissons non alcoolisées seront transportées uniquement sous forme de gobelet en plastique ou en carton.

L'arrêté N°502/2016 concerne tous les établissements à débit de boissons ou commerces installés sur le trajet du défilé du Dipavali le samedi 29 octobre au centre ville et dans un rayon de 250 mètres de la manifestation.

Gestion des forains de bouche sur le domaine public

La vente sur le domaine public sur l'itinéraire de la manifestation est interdite, l'utilisation de bouteilles de gaz est aussi interdite sauf autorisation de l'autorité investie du pouvoir de police.

L'utilisation de barbecue est uniquement autorisé à des endroits définis par l'autorité investie du pouvoir de police dans des espaces sécurisés.

Les infractions seront relevées conformément aux lois et règlements en vigueur.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !