[VIDEO] Le moukataz de la semaine :

#FéRiLaBouche : la politique dans tous ses états


Publié / Actualisé
A l'approche des primaires de la gauche, mais aussi au moment de l'investiture du candidat de droite François Fillon par les Républicains, les internautes n'ont pas été en reste en terme de moukataz cette semaine. Comme le veut la formule, "tout le monde en a pris pour son grade" via les réseaux sociaux. Florilèges de tweets et autres commentaires hilarants.
A l'approche des primaires de la gauche, mais aussi au moment de l'investiture du candidat de droite François Fillon par les Républicains, les internautes n'ont pas été en reste en terme de moukataz cette semaine. Comme le veut la formule, "tout le monde en a pris pour son grade" via les réseaux sociaux. Florilèges de tweets et autres commentaires hilarants.

Apparue sur les timelines français ce samedi, l'article du site Konbini n'en finit pas de faire le tour du web. Si le classique de Steven Spielberg Jurassic Park parle au plus grand nombre, la version "Juraciste Park", avec pour guest stars, la famille Le Pen et les élus Front national, se fait une place de choix dans les listes de lecture vidéos. "Tu as aimé Jurassic Park ? Eh bien tu vas adorer Juraciste Park ! Le seul film où tu peux retrouver tes racistes préférés sous la forme de terribles dinosaures" tease alors le site internet. Chacun jugera de la qualité du scénario.

A gauche, c'est le mot "hologramme" qui est sur toutes les lèvres. "Première mondiale", Jean-Luc Mélanchon s'apprête à se dédoubler le 5 février prochain. En effet, le candidat de la France Insoumise a annoncé tenir deux meetings en même temps : physiquement à Lyon et de façon virtuelle à Paris. L'idée a beaucoup plu aux internautes.

 

 

 

 

Et puisque nous sommes dans l'ère Internet, le moukataz de la semaine ne pouvait omettre l'hommage national rendu au créateur de la Toile autoproclamé, François Fillon. Sa page Wikipédia a même été modifiée pour spécifier cette invention de taille de la part de celui qui considérait - se remettre dans le contexte de l'époque -  le Minitel comme innovation d'avenir.

Tout commence au micro de l'émission Quotidien, diffusée sur TMC. "J'ai ouvert les télécommunications à la concurrence. Vous pensez qu'il y aurait de l'Internet en France si on avait toujours France Télécom avec des fonctionnaires" déclare alors l'ex-Premier ministre, déclenchant les moqueries du web.

A noter, comme le rappelle le Figaro, que la réplique moukatée est issue d'une interview accordée au journal Libération en 1995. A cette époque, François Fillon était alors ministre des Technologies de l'Information et de la Poste et a joué un rôle déterminant dans l'extension du réseau internet aux particuliers en France.

 

 

 

 

 

Enfin, plus récemment, à cinq jours de la prise de pouvoir du président des Etats-Unis élu Donald Trump, la cheffe de l'extrême droite française Marine Le Pen a assuiyé les railleries des internautes Français lorsqu'elle a été aperçue, le 13 janvier dernier à la table d'un restaurant de la Trump Tower à New York.

 

 

 

 

Marine Le Pen était en effet à la Trump Tower en compagnie de son ami Louis Alliot et de Guido Lombardi... Cette visite était avancée comme étant "privée", "une pause" dans la campagne présidentielle. Donald Trump lui, n'a pas été aperçu.

jm/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !