Médias :

Exo Fm, FUN Radio Réunion et NRJ Réunion ont déposé une requête en annulation auprès du Conseil d'Etat


Publié / Actualisé
Exo Fm, FUN Radio Réunion et NRJ Réunion ont déposé une requête en annulation auprès du Conseil d'Etat le 12 janvier 2017, ont-elles fait savoir dans un communiqué, ce lundi 23 janvier 2017. Cette requête intervient suite au rejet par le CSA, du recours préalable formé contre la décision du Comité Territorial de l'Audiovisuel de la Réunion et de Mayotte, du 7 juin 2016, portant sur le changement de nom de la radio Urban Hit en Trace FM. (photo d'illustration)
Exo Fm, FUN Radio Réunion et NRJ Réunion ont déposé une requête en annulation auprès du Conseil d'Etat le 12 janvier 2017, ont-elles fait savoir dans un communiqué, ce lundi 23 janvier 2017. Cette requête intervient suite au rejet par le CSA, du recours préalable formé contre la décision du Comité Territorial de l'Audiovisuel de la Réunion et de Mayotte, du 7 juin 2016, portant sur le changement de nom de la radio Urban Hit en Trace FM. (photo d'illustration)

Dans un communiqué, les radios expliques qu'elles "contestent la légalité de cette décision de rejet du CSA, dès lors que le Comité Territorial de l’Audiovisuel de la Réunion et de Mayotte n’avait pas compétence pour statuer sur cette demande de modification aux conséquences substantielles, dissimulées sous un simple changement nom. Ainsi, les radios considèrent que cette décision du CSA est entachée d’illégalité et en demande l’annulation auprès du Conseil d’Etat".

ch/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !