La Possession - Des hausses d'impôts seraient à prévoir malgré l'exploitation des Lataniers :

Philippe Robert : "une gestion viciée, immature et dévastatrice pour notre commune"


Publié / Actualisé
Le conseiller municipal d'opposition de la Possession Philippe Robert a tenu une conférence de presse ce lundi 6 mars 2016, avec, à l'ordre du jour, une critique de la politique menée par la maire en poste, Vanessa Miranville. Carrières, fiscalité, enseignement, orientations budgétaires, le conseiller fustige les mesures à venir, la veille du conseil municipal qui se tient ce mardi.
Le conseiller municipal d'opposition de la Possession Philippe Robert a tenu une conférence de presse ce lundi 6 mars 2016, avec, à l'ordre du jour, une critique de la politique menée par la maire en poste, Vanessa Miranville. Carrières, fiscalité, enseignement, orientations budgétaires, le conseiller fustige les mesures à venir, la veille du conseil municipal qui se tient ce mardi.

Les Lataniers et la hausse d'impôts

En premier lieu, dans la ligne de mire de Philippe Robert, le rapport d'orientations budgétaires, soumis en conseil municipal ce mardi. Le conseiller revient sur la décision de la maire d'autoriser l'exploitation de la carrière des Lataniers. Pour rappel, un sondage effectué à la mi-2016, demandait l'avis de la population de la Possession sur la carrière des Lataniers.

Comme le rappelle Philippe Robert, "lors d’une consultation dite "citoyenne" organisée par la ville, la maire de La Possession a imposé aux possessionnais un choix cornélien. Pour faire simple, 300 possessionnais étaient appelés par le biais d’un sondage à choisir, parmi trois options, entre une augmentation des impôts et l’exploitation de la carrière des Lataniers" écrit-il.

Ayant accepté d'exploiter la carrière, la municipalité ne devrait donc pas augmenter les impôts. Mais, "en lisant le Rapport d’Orientations Budgétaires (ROB) qui sera soumis au Conseil municipal" le conseiller estime que "les Possessionnais ont encore une fois été dupés par les beaux discours de leur première magistrate (...) En page 9 du ROB, dans le chapitre consacré au contexte local, nous pouvons lire :

"Toutefois, beaucoup ont déjà fait le tour de toutes les mesures d’économie, et n’ont pas d’autre choix que de solliciter les ménages par une augmentation de la fiscalité et/ou des tarifs municipaux, au risque d’une dégradation du niveau de services rendus. Cela a été déjà le cas en 2016 et le sera certainement en 2017. L’effet ciseaux constaté en 2014 (évolution moindre des recettes par rapport aux dépenses) a été compensé par une augmentation de la fiscalité en 2015 (...) En 2017, nous devons compenser l’effet ciseaux de 2016, dû en partie aux régularisations d’engagements non honorées depuis plusieurs années, et aux effets de divers manquements soulignés par la chambre régionale des comptes dans la gestion 2010-2014" relate le compte-rendu de Philippe Robert. "Les Possessionnais devaient choisir entre hausse d’impôts et carrière, ils ont choisi carrière mais leurs impôts seront quand même augmentés... Avouez qu’il faut oser !" exprime-t-il.

La gestion des employés communaux

Devant la presse, Philippe Robert estime également que "la maire promet écoute et bientraitance aux employés communaux et promet des services communaux plus proches de la population mais qu'elle externalise les services municipaux, privatise les service publics et met fin aux CDD", toujours en se fondant sur le ROB qui indique en la matière "le non renouvellement de l’ensemble des CDD et contrats aidés", "l’externalisation du nettoyage des locaux" et que "pour l’année 2017, les prévisions ne tiennent pas compte des départs potentiels à la retraite et le non renouvellement de certains contrats à venir"

"L’organigramme mis en place en 2016 se doit d’être vivant et évolutif. Ainsi, la contrainte budgétaire 2017 imposera son évolution vers plus de mutualisation, voir l’externalisation de certaines missions" est-il également écrit dans le ROB, cité par le conseiller municipal qui affirme "[s]a détermination à [s]’opposer avec force à ces décisions inadmissibles".

Gestion des écoles

Enfin, sur la gestion des écoles de la ville, Philippe Robert continue de pointer des incohérences venues de la part de la maire. Cette dernière promettrait "l’amélioration des conditions d’accueil des enfants et s’engagerait sur la construction d’une école tous les deux ans" tandis qu'à l'opposition, on estime que l'on "offre à nos enfants des écoles au rabais en modulaires".

Encore une fois, sur le ROB, il est inscrit que  des "constructions scolaires en modulaires" sont prévues "afin de pallier au manque de bureaux ou de salles de classe sur la commune de la Possession". "La collectivité a lancé un marché à bons de commandes, attribué en 2016, pour 4 ans, et avec les besoins suivants déjà identifiés", soit une proposition de préfabriqués, tandis que Philippe Robert pointe que depuis la municipalité en place "aucune école n'a été construite".

jm/www.ipreunion.com

   

8 Commentaire(s)

Jicé, Posté
Bonjour, vraiment d'accord avec Philippe Robert qui prouve encore une fois qu'il se construit au fil du temps et dans l'adversité, une stature digne de son père. Le vrai problème c'est que depuis le début du mandat, Mme Miranville, "ex. Miss communication" (l'histoire nous prouve qu'elle n'est pas si habile même avec la presse), n'a pas fait grand-chose. Si ! Jouer avec la population, maltraiter le personnel, augmenter les impôts, faire venir à grands frais des experts "plus mieux" que les cadres réunionnais, faire valser ses propres élus, mettre toujours l'auteur sur un autre qu'elle même, et puis essaye de récupérer à son compte les actions du passé, après avoir insulté l'ancien maire lequel a pourtant a construit tant bien que mal cette ville.. Et oui ce n'était pas facile..
Elle laissera dans l'histoire celle une personne qui ne respecte jamais, au grand jamais sa parole.. Une petite faiseuse qui parle beaucoup. (Euh. j'exagère un peu, car après son mandat il n'en restera plus rien ! Contrairement à Mr R. Robert qui lui restera dans l'histoire, n'en déplaise à certains nervis de)
* Cela ne pouvait pas marcher, à la base une absence totale de projet donc de réalisations (quelques inaugurations des actions initiées par Roland Robert, avec récupération "gros doigts à la clé"), bref une personne à la tête qui s'agite façon télé-réalité..
* Pas de dialogue social avec le personnel, traité comme des pions que l'on peut déplacer sans discussion
* Des fonctionnaires importés à grands frais (des gens plus meilleurs mieux) et placardisés au bout de quelques mois,
* Où sont les politiques éducatives promises : on ne construit même plus d'école, une restauration scolaire en échec complet et à la limité de la maltraitance
* La politique jeunesse et la politique associative, quelle politique ? (sauf pour les associations des copains, bien sûr )
* L'action en direction des personnes âgées, hors quelques méprisantes petites fêtes démagos, elle est où ? Bon, ils sont vieux !
* Une insécurité grandissante, plus de lumière. Mais c'est le B.A.B.A. de la lutte contre la délinquance de nuit !
* Manipulation de l'opinion dans l'histoire d'un sondage pipé d'avance avec des questions fermées induisant les réponses.
Des excuses en tas, ça oui on trouve toujours un bon prétexte, c'est toujours la faute de quelqu'un ! que de Médiocrité ..
Courage chers Possessionnais deux ans encore ! et hop du balai !
Malzack, Posté
@Ticaf - merci de votre courtoisie - Oui Mr Robert est un élu mais un élu amnésique ou qui manque de bonne foie à mon avis. Les difficultés que vous rencontrez à La Possession ne peuvent être imputées à Mme Miranville, n'oubliez pas qu'un audit a été réalisé pour la période 2011-2014 révélant le mauvais état de santé de la commune avec également l'explosion de la masse salariale avant les .. élections. C'est ce système qu'il faut combattre. Vous êtes passé prêt de la mise sous-tutelle n'est-ce pas ??? pourquoi ???
@AlorsMalzack ... la réalité de cette article est purement dirigé et de mauvaise foie à mon sens. Il faudrait d'abord pour être crédible, que Mr Robert fasse un bilan réaliste et objectif des 40 ans passés et qu'il arrête de compter sur les vieilles méthodes.
A Saint-Louis vous savez de combien ont augmenté les impôts locaux ?? La Possession n'est pas Saint-Louis mais vous suiviez son chemin avant ( .. et heureusement pour vous ... ) que des Possessionnais lucides aient pu vous sauver.
AlorsalorsMalzack - Im a man, Posté
Bien que j'ai employé un ton assez virulent, je n'ai absolument pas de haine contre la dite famille Robert et non je n'ai traité personne d'abrutis, vous avez mal compris semble t-il. J'ai juste la haine contre le système communiste et tout système corrompu !!! Je pense qu'on peut masquer certaines choses, les laisser enfler et puis un beau jour il faut payer parce que sans quoi on va dans le mur Je pense que Mme Miranville est en train, avec sa fraîcheur (certes autant un atout qu'un handicape), de faire le ménage . J'imagine bien qu'il y'a des choses à redire, je n'ai jamais dit que Mme Miranville était la sainte colombe immaculée mais je fais plus confiance à une femme fraîchement élue qu'à 40 ans de communisme réunionnais. Souprayenmestri ... qui va payer ???
Avec tout ça vous êtes pas si mal loti, ç'aurait pu être pire ... vous auriez pu être un deuxième Saint-Louis ...
Safe, Posté
Vous avez maintenant la carrière et une augmentation des impôts. Bravo.... Mais bon la carrière sera un plus pour l'environnement selon madame Miranville, oui un trou dans le sol est un plus pour l'environnement. La possession est encore plus mal géré que la commune de Saint Paul.
AlorsMalzack, Posté
Alors si je comprend bien les Possessionnais qui ont votés pour RR durant 40 ans sont tous des abrutis ? Au lieu de répandre votre haine contre la famille Robert vous feriez mieux d'ouvrir les yeux et de vérifier la réalité de ce qui est dénoncé dans cette article. Si vous en êtes satisfaite...(supprimé pour injure - webmaster ipreunion.com)
TI CAF, Posté
NON MALZACK PAS D'ACCORD . ROBERT PHILIPPE EST AUSSI UN ELU . DE L'OPPOSITION SOIT MAIS ELU QUAND MEME . MIRANVILLE DOIT JE CROIS REFLECHIR PAR DEUX FOIS AVANT DE PARLER CAR ELLE EST UNE PERSONNE TOUJOURS ENTRAIN DE RENIER CE QU'ELLE DIT . VOILA JE CROIS SA FAIBLESSE .
Doudou, Posté
na in pé té cherche lo changement . et bien zot la gagné : deuxieme logmentation en 3 ans . dernier coup té 22,% zordi 10% ; la fote a qui ?
par contre miranville néna zélu lé muet , la zamé rouve la bousse ; la pèr . na in pé i vien pi conseil , la pèr si i pose a zot in question . carriere ou zimpot ? voila la réponse : carriere oui et zot va gouter pou zimpot ?
Malzack, Posté
"une gestion viciée, immature et dévastatrice pour notre commune" , Mr Robert parle sûrement des année de gestion de "papa" (paix à son âme). Il espère surement reprendre le flambeau de "papa" (paix à son âme).
Moi je dis BRAVO à Mme Miranville, redresser la commune de La Possession ex fief communiste (avec la gestion que l'on connait des communistes à la Réunino ...) demande du temps, de l'énergie, de la volonté et une poigne de fer.
ROBERT Fils DEHORS ! JE vote tu dégages !!!