[VIDEO] Ça s'est passé un 9 avril :

2003 - La statue de Saddam Hussein symboliquement abattue


Publié / Actualisé
Le 9 avril 2003, Bagdad tombe aux mains des troupes américaines. Cette chute scelle la fin de la dictature de Saddam Hussein. La statue à son effigie est arrachée de son socle, puis s'écrase au sol. L'opération menée par une armée coalisée sous commandement américain dans la capitale de l'Irak.
Le 9 avril 2003, Bagdad tombe aux mains des troupes américaines. Cette chute scelle la fin de la dictature de Saddam Hussein. La statue à son effigie est arrachée de son socle, puis s'écrase au sol. L'opération menée par une armée coalisée sous commandement américain dans la capitale de l'Irak.

Après 24 ans de dictature, c'est la fin du régime de Saddam Hussein, quelques jours après le début de l'intervention américaine en Irak. Les soldats américains prennent entièrement le contrôle de Bagdad et abattent symboliquement la statue de dictateur sur la place Al-Firdaous. Le despote, lui, s'est enfui de la ville.

 

 

 

C'est alors tout un pays qui s'effondre. Un pillage de grande ampleur s'ensuit : les hôpitaux, les écoles et les ministères sont brûlés. L'insécurité s'installe et perdure, l'armée et les services de sécurité sont marqués par un démantèlement. 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !