L'élection a eu lieu ce mercredi :

CHU : Jean-Paul Virapoullé élu président du conseil de surveillance


Publié / Actualisé
Jean-Paul Virapoullé a été élu Président du conseil de surveillance ce mardi 12 avril 2017 au cours de la première réunion de ce conseil. Mariot Minatchy, adjoint au Maire de Saint-Pierre, a été désigné vice-président. Les élus auront en charge de contrôler la gestion de l'établissement hospitalier.
Jean-Paul Virapoullé a été élu Président du conseil de surveillance ce mardi 12 avril 2017 au cours de la première réunion de ce conseil. Mariot Minatchy, adjoint au Maire de Saint-Pierre, a été désigné vice-président. Les élus auront en charge de contrôler la gestion de l'établissement hospitalier.

"Pour Monsieur Virapoullé il s’agit d’un retour au CHU car il en a été l’un des membres fondateurs. Le nouveau Président, élu pour 5 ans a désigné ce même jour son Vice-président en lapersonne de M. Mariot Minatchy, adjoint au Maire de Saint-Pierre." écrit le CHU dans un communiqué.

"Le Conseil de Surveillance se prononce sur la stratégie et exerce un contrôle sur la gestion de l’établissement. Le nouveau Président du Conseil de Surveillance travaillera avec le Directeur général, Lionel Calenge, chargé de conduire la politique générale de l'établissement, en étroite collaboration avec la présidente de la commission médicale d’établissement (CME), Frédérique Sauvat, dans un but de faire avancer les grands dossiers du CHU de La Réunion."

"Il veillera à ce que l’ensemble des composantes du personnel du CHU travaillent en étroite cohésion et synergie au service de la qualité de prise en charge des patients de La Réunion, de Mayotte et de la zone Océan Indien, et en développant ses fonctions de soin, d’enseignement, de recherche et d’innovation" termine le CHU.

   

3 Commentaire(s)

Le malbar , Posté
Pauvres de nous petit créyoles déjà kan ou regarde kosa zot i fé dans zot commines zot la trouve in note place pou kaze zot familles et avec camarades déjà zot i détruit la rényon entend politicien i rend la rényon malade i à mètre à zot l'hôpital pour aséve à nous nous banne zenfen la fé zétide néna diplôme lé trop couyon continié créoles à nous mêmes la pour donne bâtons pour aséve à nous lé zot koté i bataille pour rofize set lé pa bon à nous prend tout konklizion nous lé bézés
Safe, Posté
Continuons à engraisser ses politiciens incompétent.
CHABAN, Posté
UNE EXCELLENTE nouvelle, l'hôpital est sauvé!

Mince on me dit qu'il était déjà au conseil de surveillance avec les excellents résultats parus dans la presse!