Ça s'est passé un 10 mai :

2013 - Un homme s'immole par le feu au tribunal


Publié / Actualisé
Matin du 10 mai 2013. Un homme s'immole par le feu au palais de justice de Saint-Denis. Le désespéré s'asperge d'essence et enflamme le liquide à l'entrée du tribunal. Il court dans la salle des pas perdus. Des témoins viennent à son aide et tentent d'éteindre le feu. Alertés, les secours se rendent sur les lieux et parviennent à sauver le malheureux gravement brûlé.
Matin du 10 mai 2013. Un homme s'immole par le feu au palais de justice de Saint-Denis. Le désespéré s'asperge d'essence et enflamme le liquide à l'entrée du tribunal. Il court dans la salle des pas perdus. Des témoins viennent à son aide et tentent d'éteindre le feu. Alertés, les secours se rendent sur les lieux et parviennent à sauver le malheureux gravement brûlé.

Le drame s'était produit sous les yeux de plusieurs personnes et alors que plusieurs audiences étaient en cours. "Soudain, il y a eu un cri et des hurlements dans la salle des pas perdus", relatera ensuite un témoin. Il ajoutera avoir vu un homme en feu traverser cette salle en direction des escaliers qui mènent au Parquet. "Arrivé en haut, l’homme s’est écroulé", dira-t-il.

Aidé de plusieurs personnes, un agent de sécurité a porté secours au désespéré. Ils ont éteint le feu à l'aide de livres et  d’un extincteur. Grièvement brûlée, la victime avait été médicalisée sur place et transportée dans un état grave au centre hospitalier universitaire de Bellepierre (Saint-Denis).

Les causes exactes qui ont conduit le malheureux à commettre cet acte désespéré restent floues, mais malgré ses blessures graves, il aurait indiqué aux secours qu'il voulait voir le procureur.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !