Le conseiller régional part en voyage (actualisé) :

Cher Jean-Alain Cadet qui s'envole pour les Canaries


Publié / Actualisé
Jean-Alain Cadet aux Canaries : un bon titre pour le récit d'un voyage initiatique ou pour une télénovela sur fond de poignard dans le dos et d'autres joyeuses trahisons. Mais non, ce n'est pas qu'une fiction. Le conseiller régional s'envole pour 7 jours vers d'autres horizons... direction les Canaries, la Corse et la région Aquitaine. Pour un programme 100 % écolo. Ou pour un petit voyage sympathique pour services rendus.
Jean-Alain Cadet aux Canaries : un bon titre pour le récit d'un voyage initiatique ou pour une télénovela sur fond de poignard dans le dos et d'autres joyeuses trahisons. Mais non, ce n'est pas qu'une fiction. Le conseiller régional s'envole pour 7 jours vers d'autres horizons... direction les Canaries, la Corse et la région Aquitaine. Pour un programme 100 % écolo. Ou pour un petit voyage sympathique pour services rendus.

Cher Monsieur Jean Alain Cadet,

Nous espérons que vos bagages sont fins prêts pour le grand départ. Car oui, nous avons appris que vous vous apprêtez à vous envoler pour d’autres horizons. Non, nous ne parlons pas de votre récent changement de bord politique, mais d’un réel changement de paysage. Le goût du voyage semble vous galvaniser : Canaries, Corse et région aquitaine en l’espace de sept jours, le programme n’est pas pour celui qui craint les décalages horaires.

Mais question décalages, vous n’êtes plus à un détail près, cher Monsieur Jean Alain Cadet. En mai, lorsque vous êtes passé avec armes et bagages dans le camp des Républicains, aux côtés de Nathalie Bassire pour les législatives, le décalage flagrant ne semble pas vous avoir gêné en tout cas… De son côté, EELVR a beaucoup moins goûté votre choix de prendre le large. Suspendu, le dissident ! Qu’à cela ne tienne, on espère au moins que vos convictions écologiques demeurent intactes. Ce voyage est sans doute l’occasion rêvée de le prouver. Même si ça ne reste qu’une supposition de notre part, au vu de votre programme, la cause semble toujours vous tenir fortement à cœur.

On commence par les Canaries, archipel de l’océan Atlantique connu pour ses paysages volcaniques et ses plages luxuriantes. Mais, vous êtes bien loin d’y aller pour profiter de la farniente et des randonnées ! Non, pour vous, ce sera la visite de la station d’épuration d’eaux usées (STEP) d’El Hierro et de sa centrale hydro-électrique. Beaucoup moins glamour, mais sans nul doute d’utilité publique. Après "divers rendez-vous institutionnels", cap ensuite vers l’île de beauté, la Corse. Pour à nouveau une visite, non pas dans les maquis, mais dans une centrale électrique et une "station de stockage hydrogène d’énergie renouvelable intermittente". Rien que ça (conseil d'ami qui vous veut du bien : prenez toutes vos précautions, l'hydrogène peut être très instable).

C’est enfin en Aquitaine que se terminera votre petit tour avec la visite d’installations "liées à la valorisation énergétique de la biomasse et de la centrale solaire de Cestas".

Malgré les odeurs et autres inconvénients des stations d’épuration, tout laisse donc à penser que vous passerez un séjour sympathique dans ces différentes régions. Il fallait quand même bien vous récompenser pour services rendus. Car retourner à ce point sa veste en période d’élections devait probablement demander beaucoup de courage.

Alors, cher Monsieur Jean-Alain Cadet, laissez nous vous souhaiter un bon voyage. Peut-être que pour enterrer la hache de guerre, vous pourriez rapporter un petit souvenir à vos anciens amis d’EELVR ou à vos nouveaux copains des Républicains. Peut-être un peu de boue de la STEP des Canaries. Car qu’importe le cadeau : vous devez le savoir, c’est le geste qui compte...

mp/www.ipreunion.com (mis en ligne mercredi 30 août 2017 à 3h)

   

10 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Alors, avez vous reçu une carte du comic voyageur ?

Si oui, venait il d'un huissier de justice ? 😆 (Pas de nouveles, bonnes nouvelles Chaban - webmaster
Macatia, Posté
Boug là y donne à moin la nausée quand mi voit li mi la envie de vomir.
TAGOUN, Posté
Excellent article ! mort de rire ! sous cette plume pleine d'humour et parfaitement aiguisée tout est dit ! mais est ce que "le ptit boug lé haut" possède l'intelligence et surtout l'intégrété nécessaire
afin de goûter toute la saveur de cette missive ? j'en doute .....
KUNTA KINTé, Posté
O T Cadet Jean Alain , bon voyage mais ne revenez plus !
amen !
La don, Posté
C'est le même comportement que les trois anciens élus de l'opposition en 2010 .Vite, vite, rejoignant la majorité nous avons des convictions nous !!!!!!
On laisse faire, Posté
Pourquoi se priveraient -ils puisque ceux qui financent tout ça, en l'occurrence les contribuables réunionnais laissent faire.
A quand des comités de contrôles des dépenses publiques.
Pilleurs et assoifés de pouvoirs et de fric, Posté
On en finit plus de vomir...... tellement il y a des abus sur ce cailloux....
tout ça avec l'argent des autres. (supprimé pour prise à parite - webmaster)
Faudra porter plainte s'il ne fournit pas un résumé détaillé de ses faits et gestes lors de sa grande vadrouille...
Eric, Posté
Pendant la Campagne des régionales, Monsieur, Cadet se présentait comme " un ptit boug les hauts". A l'époque nous ne savions pas à quel point il disait vrai quand il disait qu'il était petit et je ne parle pas de sa taille physique.
CHABAN, Posté
Très drôle ......

Canarie c'est jaune, un peu comme les foies.....
Vincent, Posté
Il naurait jamais eu ce type de cadeau en restan dans loposition...en politique on se vend souvent au plus ofrrant..sauf lorsquon a des convictions