[LIVE-VIDEO/PHOTOS] Prudence sur l'ensemble des cours d'eau :

Ava - Vigilance fortes pluies reconduite dans l'est et le sud-est


Publié / Actualisé
Le système Ex-Ava a été renommé Ava depuis son nouveau passage en tempête tropical modérée ce dimanche 7 janvier à 10 heures. Le météore a durement touché Madagascar. Deux personnes ont été tuées, des dizaines de milliers de sinistrés et d'énormes dégâts sont recensés. Ava continue de frôler la côte sud-est de la Grande île et de s'éloigner de La Réunion. À 4 heures ce lundi 8 janvier le système se trouvait à 770 km au sud-sud-est de l'île. Il se déplace à la vitesse de 15 km/h le long d'une trajectoire sud-ouest. Ses effets continuent de se faire sentir à La Réunion. La vigilance fortes pluise dans l'est et le sud-est a été de nouveau activée ce lundi matin et reconduite à midi. En raison des déferlantes impactant la route du littoral, il n'y a pas eu de modification du basculement dimanche. Ce lundi matin les automobilistes ont circulé sur une voie dans le sens la Possession - Saint-Denis et sur deux voies dans le sens inverse. D'énormes embouteillages se sont formés dans le sens ouest-nord. Suivez le direct d'Imaz Press Réunion (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le système Ex-Ava a été renommé Ava depuis son nouveau passage en tempête tropical modérée ce dimanche 7 janvier à 10 heures. Le météore a durement touché Madagascar. Deux personnes ont été tuées, des dizaines de milliers de sinistrés et d'énormes dégâts sont recensés. Ava continue de frôler la côte sud-est de la Grande île et de s'éloigner de La Réunion. À 4 heures ce lundi 8 janvier le système se trouvait à 770 km au sud-sud-est de l'île. Il se déplace à la vitesse de 15 km/h le long d'une trajectoire sud-ouest. Ses effets continuent de se faire sentir à La Réunion. La vigilance fortes pluise dans l'est et le sud-est a été de nouveau activée ce lundi matin et reconduite à midi. En raison des déferlantes impactant la route du littoral, il n'y a pas eu de modification du basculement dimanche. Ce lundi matin les automobilistes ont circulé sur une voie dans le sens la Possession - Saint-Denis et sur deux voies dans le sens inverse. D'énormes embouteillages se sont formés dans le sens ouest-nord. Suivez le direct d'Imaz Press Réunion (Photo rb/www.ipreunion.com)

- Ce live est à présent terminé. Merci d'avoir suivi l'actualité avec Imaz Press Réunion -

• 17h00 - Les vigilances fortes pluies et forte houle sont maintenues pour cette nuit.

• 15h50 - La direction régionale des routes prévient que sur "la RN5 Route de Cilaos secteur Aloès, des travaux de purges seront programmés le mardi 9 janvier de 8h à 17h avec des coupures de la circulation de 45 minutes à prévoir. Par mesure de sécurité, la route sera totalement fermée cette nuit de 19h à 6h".

• 14h30 - Les réseaux routiers du département continuent d'être impactés par les précipitations. Sur la route de Saint-François, un arbre a chuté. La circulation a été interdite jusqu'à nouvel ordre.

• 12h16 - Prudence sur l'ensemble des cours d'eau de l'île ! Sept rivières sont en vigilance crues (niveau jaune) : la rivière Saint-Denis, la rivière des Pluies, la rivière Sainte-Suzanne, la rivière Saint-Jean, la rivière des Roches, la rivière des Marsouins et la rivière des Remparts.

Après une semaine de précipitations, les sols des bassins versants des secteurs nord est et sud sont passablement saturés. Les pluies - même modérées - font réagir les cours d'eau de ces secteurs.

• 12h16 - Vigilance fortes pluies reconduite dans l'est et le sud-est de l'île. Les précipitations qui sont attendues sur les hauts et la région du volcan pourront prendre un caractère orageux et intense, indique le bulletin de Météo France.

Les pluies devraient s'atténuer à la mi-journée, voire soirée.

En 6 heures, 528 mm ont été relevés à la Plaine des Palmistes.

• 12h00 - La Rivière des galets est toujours en crue après les fortes précipitations enregistrées ces derniers jours.

 

 

• 11h31 - Les vagues -toujours dans la Baie de Saint-Paul- se déchaînent.

 

 

• 11h30 - La houle toujours présente dans l'Ouest dans la Baie de Saint-Paul. Regardez dans cette série de vidéos. Beaucoup de vent présent aussi.

 

 

 

 

• 9h59 - Toujours de gros bouchons à l'entrée de la route du littoral dans le sens ouest - nord. L'embouteillage avoisine les huit kilomètres

• 9h45 - Il pleut à verse sur la Plaine des Palmistes. La mairie signale pluieurs maisons inondées et annonce l'ouverture d'un centre d'hébergement (tel : 0262 29 44 45) La plus grande prudence est recommandée dans le secteur

• 9h10 - Les automobilistes font quasiment du sur place entre la Possession et l'entrée de la route du littoral. Il faut compter 45 minutes pour effectuer le trajet entre la bretelle d'accès du Port et l'entrée de la route

• 9h00 - Une bonne nouvelle : sur "la RN5 Route de Cilaos, suite à l’éboulis qui s’est produit dans le secteur des Aloès, les travaux de nettoyage sont terminés. La circulation est rétablie dans ce secteur" informe la direction régionale des routes.

• 8h45 - Les bouchons ont encore grossi. La file est direction de l'entrée ouest de la route du littoral commence maintenant sur le pont de la rivière des Galets

• 8h10 - De gros embouteillages se sont formés à l'entrée de la route du littoral dans le sens la Possession - Saint-Denis. Regardez les files de voitures sur la quatre voies au niveau du Port

• 8h00 - Il continue de pleuvoir. Météo France relance la vigilance fortes pluies pour les régions est et sud-est. "On a relevé à 8h00 ce matin : 111m en 3h et 230 mm en 6h à la Plaine des Palmistes" indique les météorologues. La vigilance houle est maintenue pour les côtes nord-ouest et nord. "Cette houle avoisine 2 mètres à 2 mètres 50 en hauteur moyenne, avant de commencer à s'amortir en fin de journée" note Météo France.

Le bilan ce lundi 8 janvier au matin :

• La tempête Ava reste à proximité

Le système Ex-Ava –nommé ainsi samedi puisque l'intensité estimée du phénomène était passée sous le seuil de tempête- est redevenu tempête tropicale modérée ce dimanche 7 janvier lors de son retour en mer. Au dernier point de Météo-France, dimanche à 16 heures, la tempête se trouvait à 770 km de La Réunion et se déplaçait à une vitesse de 15 km/h. Le météore a regagné en intensité au fil de la journée de dimanche, il devrait toutefois poursuivre sa route vers le Grand Sud dans les jours à venir. A noter que le cyclone tropical Irving se situait ce lundi à 4 heures à 2 725 km à l'est de La Réunion et ne présente aucun danger pour l'île.

À lire aussi : Deux morts et plus de 20.000 sinistrés à Madagascar

A Madagascar le dernier bilan du BNGRC (Bureau national de la gestion des risques et des catastrophes), le système Ava a fait une deuxième victime à Madagascar, dans la province de Tamatave. Le nombre de sinistrés est désormais de 20.103 personnes, pour plus de 15.000 personnes déplacées et deux personnes portées disparues.

De nombreux dégâts matériels ont également été constatés sur la Grande île ce week-end après le passage d'Ava. La côte Est a subi en majeure partie ses effets. Ce reportage diffusé sur la page Facebook de la Présidence de la République malgache relatait les importants dégâts sur la province de Tamatave :

Le réseau routier malgache a été gravement impacté. Plusieurs routes dont la RN25 et la RN44 ont été en partie détruites par le passage du système :



• À La Réunion, les pluies se font plus rares

La vigilance fortes pluies était levée sur les zones concernées le Nord, l'Est et le Sud-Est annonçait Météo-France ce dimanche 7 janvier à 18h30. "En marge de la tempête tropicale modérée Ava, la tendance est à l'amélioration. L'activité des bandes périphériques qui affectent La Réunion, perd en intensité. Les averses qui concernent la moitié Nord-Est de l'île, la nuit prochaine, ne nécessitent plus de vigilance" indiquait Météo-France.

Des fortes pluies s'abattaient sur une majeure partie de l'île ce week-end. Pour information, il a été relevé depuis le début de l'épisode, environ 320 mm au Baril, 350 mm à la Pointe du Gouffre, 470 mm à Gillot et Cilaos, 565 mm à La Nouvelle, 640 mm à Menciol, 1.030 mm au Pas de Bellecombe, 1.070 mm à Bélouve ou encore 1.100 mm à la Plaine des Palmistes. Notre vidéo du fort épisode pluvieux au Port dimanche matin : 

• La vigilance forte houle maintenue

La vigilance forte houle générée par le système Ava a été maintenue pour la nuit sur les côtes Nord : de la Pointe des Aigrettes à Champ Borne en passant par Saint-Denis.
Cette houle est proche en hauteur maximale des 3 mètres.
Les déferlements impactaient les voies coté mer notamment sur la route du littoral. Regardez les images tournées ce dimanche par notre journaliste à La Possession :


• Moins de galère sur les routes

La houle touchait également la route du littoral, toujours basculée jusqu'à la fin de la vigilance, et où la vitesse est limitée depuis samedi midi à 70 km/h dans les deux sens, et la circulation interdite entre Saint-Denis et La Possession pour les deux-roues et les piétons. A noter qu'en raison des déferlantes impactant la route du littoral, il n'y a pas eu de modification du basculement dimanche. Ce lundi matin les automobilistes circulent sur une voie dans le sens la Possession - Saint-Denis et sur deux voies dans le sens inverse. Nos images : 


Sur la RD 242 Route d’Ilet à Cordes à Cilaos, suite à l’éboulis qui s’était produit samedi, la route a été rouverte, cependant la circulation se fait en alternat a indiqué la CRGT.

Sur la RN1 à l'Etang Salé au niveau de l'échangeur les Sables, la bretelle de sortie dans le sens Nord/Sud a été fermée à la circulation ce dimanche jusqu'à nouvel ordre suite à l'inondation de la chaussée a informé la CRGT.

• Des rivières toujours en crue

La vigilance crue de niveau jaune était maintenue ce vendredi par la préfecture pour les rivières Saint-Denis, des Pluies, des Roches, des Marsouins, Sainte-Suzanne et Saint-Jean. La vigilance était levée pour la ravine Saint-Gilles. Depuis, aucun autre bulletin n'a été publié par la préfecture mais la carte reste inchangée.

• Le Jardin de l'État et Botanique restent fermés

Le conseil départemental indiquait vendredi que suite aux mauvaises conditions météorologiques, le Jardin de l’État restait fermé et le Jardin Botanique Mascarin à Saint-Leu fermait également ses portes pour ce week-end. Les réouvertures sont prévues dès amélioration de la météo, après visites de contrôle et éventuels réfections ou entretiens rendus nécessaires par le temps.

• Les collectes de déchets compliquées

Suite aux intempéries, la collecte des ordures ménagères est perturbée depuis jeudi sur certains chemins des Hauts de Saint-Paul à Bois de Nèfles–Sans Souci. Le Territoire de la Côte Ouest (TCO) informait les usagers que les camions de collecte rencontrent des problèmes d'accès sur certains chemins.

• La baignade déconseillée par l'ARS

Dans un communiqué transmis ce vendredi 5 janvier, l'Agence régionale de santé indique que "suite au passage de la tempête Ava au plus près de La Réunion, l’ARS Océan Indien rappelle que la baignade est fortement déconseillée dans les 72 heures suivant les fortes pluies occasionnées une tempête ou un cyclone. Des prélèvements seront réalisés en début de semaine prochaine afin de s’assurer d’un retour à la normale".

• Les randonnées déconseillées

Suite au bulletin de vigilance "fortes pluies" émis par Météo-France, aux mauvaises conditions météorologiques et aux fortes précipitations, l'Office national des Forêts (ONF) recommandait, ce jeudi, la plus grande prudence en déconseillant fortement la pratique de la randonnée.

• Les conseils de prudence de la préfecture

Suite aux intempéries qui sévissent sur l'ensemble de l'île, la préfecture de La Réunion a livré ce jeudi 4 janvier ses conseils de prudence, notamment sur les réseaux routiers et réitérait ses conseils dans la journée de samedi. Retrouvez le communiqué ici.

hf/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Mahavel, Posté
Pourquoi un canal bichique entre la Possession et St Denis le matin alors que tout le monde sait qu'à cette heure beaucoup de voitures se dirigent vers le chef lieu.
Quel intérêt de créer volontairement un bouchon ? Le mystère reste entier. Bon courage aux automobilistes.