Une cinquantaine de Réunionnais concernés :

Deux jours de retard pour un vol entre l'île Sainte-Marie et La Réunion


Publié / Actualisé
Suite au passage de la tempête Ava sur Madagascar, une cinquantaine de touristes réunionnais présents sur l'île Sainte-Marie ont vu leur vol accusé deux jours de retard à destination de l'aéroport Roland-Garros à Sainte-Marie. Un passager concerné met en cause la compagnie Air Madagascar, qui a annoncé selon lui la fermeture de l'aéroport de Sainte-Marie jusqu'à ce dimanche, alors qu'un vol de Madagascar Airways décollait samedi pour Pierrefonds. (photo d'archives)
Suite au passage de la tempête Ava sur Madagascar, une cinquantaine de touristes réunionnais présents sur l'île Sainte-Marie ont vu leur vol accusé deux jours de retard à destination de l'aéroport Roland-Garros à Sainte-Marie. Un passager concerné met en cause la compagnie Air Madagascar, qui a annoncé selon lui la fermeture de l'aéroport de Sainte-Marie jusqu'à ce dimanche, alors qu'un vol de Madagascar Airways décollait samedi pour Pierrefonds. (photo d'archives)

Mauvaise surprise pour les passagers de ce vol prévu vendredi 5 janvier au matin entre l'île Sainte-Marie à Madagascar et l'aéroport Roland-Garros à La Réunion. Selon un passager, "le passage du phénomène les 4 et 5 janvier 2018 à proximité de l’île Sainte-Marie n’a fait que quelques dommages peu importants, Air Madagascar a donc annulé tout vol retour sur la Réunion".

Il explique qu'après des "renseignements pris auprès de l’agence Air Madagascar de Sainte Marie" le 6 janvier, "la compagnie annonce la fermeture de l’aéroport jusqu’au dimanche 7 janvier inclus. Hors, dans le même temps Madagascar Airways organise une rotation" vers La Réunion et Tananarive, la capitale malgache. Un mail d'Air Madagascar reçu par le passager indique que "les vols à l'arrivée et au départ de Sainte-Marie du 6 janvier sont annulés suite aux fermetures des aéroports de Sainte-Marie et de Tamatave".

Mais selon lui, l'aéroport de Sainte-Marie était bel et bien ouvert le 6 janvier "où il faisait grand beau temps, avec de bonnes conditions pour voler", vidéo à l'appui avec le décollage d'un avion de la compagnie Madagascar Airways.

- Aucun dédommagement -

Suite "à un échange musclé entre d'autres touristes et le chef de l'agence Air Madagascar en fin d'après-midi samedi" explique le passager, "la propriétaire de l'hôtel a informé samedi aux alentours de 21h30 l'ensemble des touristes bloqués qu'un vol décollerait dimanche matin à 5h30". Selon le passager, "le message a été transmis à l'hôtel par le chef de l'agence d'Air Madagascar à Sainte-Marie".

La cinquantaine de touristes réunionnais a atterri "encore avec du retard" à La Réunion ce dimanche 7 janvier "peu avant 11h30" indique le passager qui explique n'avoir eu "aucune nouvelle et aucun dédommagement que ce soit pour l'hôtel ou l'avion de la part d'Air Madagascar" comme "le prévoit pourtant la Charte internationale du passager". Selon lui, "les touristes qui se sont plaint avec véhémence samedi en fin d'après-midi ont vu leur nuit à l'hôtel être prise en partie en charge par la compagnie".

Contacté à plusieurs reprises durant la journée de dimanche, nous n'avons pas obtenu de réponse de la part d'Air Madagascar.

hf/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Avez-vous des informations sur le vol corsair ss710 qui devait quitter Orly hier soir 21h, destination Réunion, et qui "aurait été" annulé 1 h avant le décollage ?