Coup d'accélérateur :

Paillotes - Le tribunal administratif examinera le fond du dossier le 30 avril


Publié / Actualisé
Le dossier de l'occupation du domaine maritime par les paillotes de plage à l'Hermitage sera examiné sur le fond par le tribunal administratif ce lundi 30 avril 2018. Le collectif de défense du domaine public maritime (DPM) a déposé sa requête en annulation des AOT (autorisation temporaire d'occupation) il y a un mois et demi. "On constate rarement une telle célérité" note un proche du dossier. Pour lui "ce coup d'accélérateur de la juridiction administrative" doit être considéré comme "un signe d'apaisement" après les débordements de ce dimanche. Pour rappel, le 16 mars dernier, le tribunal administratif avait déjà rendu une décision de suspension des AOT des restaurants de plage. Cette décision n'a toujours pas été appliquée par l'Etat
Le dossier de l'occupation du domaine maritime par les paillotes de plage à l'Hermitage sera examiné sur le fond par le tribunal administratif ce lundi 30 avril 2018. Le collectif de défense du domaine public maritime (DPM) a déposé sa requête en annulation des AOT (autorisation temporaire d'occupation) il y a un mois et demi. "On constate rarement une telle célérité" note un proche du dossier. Pour lui "ce coup d'accélérateur de la juridiction administrative" doit être considéré comme "un signe d'apaisement" après les débordements de ce dimanche. Pour rappel, le 16 mars dernier, le tribunal administratif avait déjà rendu une décision de suspension des AOT des restaurants de plage. Cette décision n'a toujours pas été appliquée par l'Etat
   

1 Commentaire(s)

RIPOSTE974, Posté
" examiné sur le fond par le tribunal administratif ce lundi 30 avril 2018 " ... Enfin !