Remaniement ministériel :

Les réactions à La Réunion


Publié / Actualisé
Après deux semaines de suspense, le remaniement tant attendu est arrivé ce matin, mardi 16 octobre 2018. Christophe Castaner a été nommé ministre de l'Intérieur en remplacement de Gérard Collomb. En pleine grogne des élus locaux, Jacqueline Gourault est nommée à la tête d'un grand ministère des Territoires. L'ex-cadre des Républicains Franck Riester est nommé ministre de la Culture à la place de Françoise Nyssen, remerciée. Le Modem Marc Fesneau devient ministre auprès du Premier ministre, en charge des Relations avec le Parlement. Au poste de ministre de l'Agriculture, le sénateur de la Drôme Didier Guillaume remplace Stéphane Travert, un ancien socialiste comme lui. Nous publions ci-dessous les différentes réactions à La Réunion.
Après deux semaines de suspense, le remaniement tant attendu est arrivé ce matin, mardi 16 octobre 2018. Christophe Castaner a été nommé ministre de l'Intérieur en remplacement de Gérard Collomb. En pleine grogne des élus locaux, Jacqueline Gourault est nommée à la tête d'un grand ministère des Territoires. L'ex-cadre des Républicains Franck Riester est nommé ministre de la Culture à la place de Françoise Nyssen, remerciée. Le Modem Marc Fesneau devient ministre auprès du Premier ministre, en charge des Relations avec le Parlement. Au poste de ministre de l'Agriculture, le sénateur de la Drôme Didier Guillaume remplace Stéphane Travert, un ancien socialiste comme lui. Nous publions ci-dessous les différentes réactions à La Réunion.

La fédération socialiste de La Réunion : "tout ça pour ça"

Après avoir consulté, vérifié, réfléchi pendant 15 jours, le tandem Emmanuel Macron et Edouard Philippe nous livrent aujourd’hui un gouvernement qui s’appuie sur ce qui reste de la Macronie, c’est-à-dire avec le dernier carré des fidèles.
Malheureusement, la donne ne changera pas. La politique injuste qui est menée depuis l’élection du Président va encore toucher les Français les plus modestes et les classes moyennes.
Ce gouvernement, pas plus que le précédent, n’obtiendra de meilleurs résultats sur la question de l’emploi qui reste la priorité des Français.

Nassimah Dindar, sénatrice : uu travail car les Français attendent des résultats

Le nouveau Gouvernement, qui vient d'être dévoilé, s'inscrit dans la continuité du précédent. Les Français et les Réunionnais attendent maintenant que les ministres se mettent au travail pour répondre à leurs attentes et pour permettre à notre pays de relever les défis économiques, environnementaux et sociétaux d'un monde en constante et rapide évolution.
A titre personnel je me réjouis de la nomination de Didier Guillaume à l'Agriculture. Sénateur depuis 10 ans, il fut aussi Président du conseil général de la Drôme pendant 11 ans. Il connaît donc bien les territoires et les attentes des élus locaux. L'arrivée à la Culture de Franck Riester, le Président du groupe UDI Agir à l'Assemblée Nationale, est une juste reconnaissance pour cet élu courageux qui malgré son jeune âge fait déjà état d'une belle expérience, notamment en matière culturelle puisqu'il fut auteur dès 2011 d'un rapport remarqué sur la création musicale.
La promotion de Jacqueline Gourault à la tête d'un grand ministère des Territoires est aussi une satisfaction car nous connaissons son pragmatisme et sa capacité de grande écoute.
Enfin, je me réjouis que la ministre de la Santé Agnès Buzyn soit épaulée par un secrétariat d'Etat tant son ministère doit gérer des sujets essentiels, entre Plan Santé, Lutte contre la Pauvreté et réforme des Retraites. Je félicite également Annick Girardin pour sa confirmation au ministère des Outre-Mer.
Je resterai pour ma part cohérente et fidèle aux engagements pris devant les Réunionnais : ce Gouvernement pourra compter sur mon soutien lorsque les mesures annoncées iront dans le bon sens et sur mon opposition constructive dans le cas contraire. Ce qui sera par exemple le cas pour ce qui concerne la suppression de l'abattement fiscal de 30% si celle-ci est maintenue car elle aura des conséquences sur le pouvoir d'achat et l'emploi à domicile : je déposerai donc un amendement demandant son rétablissement.

David Lorion, député de La Réunion : un Gouvernement sans surprise!

Après quinze jours de tergiversations, où le doute s'est installé sur la capacité du Président Macron à fédérer autour de lui de nouvelles personnalités, le remaniement annoncé est vraiment sans réelle surprise. Je serais tenté de dire que la montagne à accoucher d'une souris.

Le remaniement consacre un grand ministère des Territoires dirigé par Jacqueline Gourault (MODEM) avec deux ministres pour l’épauler. Tout d’abord Sébastien Lecornu qui se voit confier la charge des relations avec les "collectivités territoriales" au moment même où les Assemblées des Départements, des Régions et des Maires viennent d'exprimer leur légitime ras-le-bol de la politique gouvernementale. Quant à Julien Denormandie, ancien secrétaire d'Etat, il devient Ministre du logement, celui-là même qui a entériné la fin de l’allocation d'accession au logement social dans les DOM…  Au regard de la perte de confiance, la pente va être dure à remonter pour ces deux "jeunes loups" du Gouvernement.

Pour le reste des nominations, il s'agit d'une tentative de répartition politique entre le MODEM avec Marc Fesneau au Ministère des Relations avec le Parlement, LAREM avec Christophe Castaner au Ministère de l'Intérieur, les socialistes avec l’ancien Président du groupe PS au Sénat Didier Guillaume à l'Agriculture, les anciens Républicains devenus "constructifs" avec Franck Riester à la Culture. Bref un grand jeu d'équilibre politique avec des acteurs déjà connus ! 

Je leur souhaite naturellement de réussir dans leur mission et pour ce qui est de nos territoires ultramarins de corriger rapidement les graves erreurs d'orientation commises par la précédente équipe.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !