Obsèques d'Irvin Pausé :

Les Réunionnais rendent un dernier hommage au facteur de Mafate


Publié / Actualisé
Ce samedi 31 août 2019 avaient lieu les obsèques du facteur de Mafate à l'église de la Plaine Saint-Paul, Personnage emblématique de La Réunion, il est parti à l'âge de 91 ans. Pendant 40 ans, il a distribué le courrier aux Mafatais. Les habitants et politiques Réunionnais lui rendent un hommage unanime. Environ 200 personnes étaient rassemblées ce samedi lors de ses obsèques pour honorer sa mémoire. (Photo DR)
Ce samedi 31 août 2019 avaient lieu les obsèques du facteur de Mafate à l'église de la Plaine Saint-Paul, Personnage emblématique de La Réunion, il est parti à l'âge de 91 ans. Pendant 40 ans, il a distribué le courrier aux Mafatais. Les habitants et politiques Réunionnais lui rendent un hommage unanime. Environ 200 personnes étaient rassemblées ce samedi lors de ses obsèques pour honorer sa mémoire. (Photo DR)

Sandrine, factrice au centre Ivrin Pausé au Port, se souvient bien de ce "grand monsieur, un facteur qui a exercé pendant 40 ans de labeur" nous dit-elle. Jusqu'à en avoir "le dos tout voûté le pauvre, à cause de son sac à dos, qui lui a bousillé le corps toutes ces années."

Elle qui avait suivi son remplaçant en 2012 sur Mafate, lors de sa retraite, elle avait vu en direct les difficultés d'une telle tournée. "C'est forcément différent de distribuer le courrier à Mafate, on arrive très tôt à 4h du matin, c'est dur physiquement... Mais sur le plan humain, on a droit au petit café, on discute avec les gens..." Aujourd'hui elle vient rendre hommage à Ivrin Pausé, dont le centre à son nom a été inauguré en 2013 au Port.

Pour Josian, lui aussi facteur, "c'est la perte d'un ancien collègue". Josian l'avait un peu fréquenté à Mafate, "souvent on créchait ensemble dans les gîtes". Il admire le parcours du facteur : "On ne compte même plus le nombre de kilomètres qu'il a fait. Quelq'un qui fait 40 ans dans un sentier pareil, faut le faire !"

Il admet qu'il aurait souhaité à une époque aimé être facteur à Mafate lui aussi, "quand j'étais célibataire". Ivrin Pausé a "hérité ça de son père, depuis tout petit, il voyait ça et il a voulu faire pareil. Il parlait avec passion de son métier." Josian garde "un souvenir incroyable de lui. C'était aussi quelqu'un qui aimait faire la fête, avec des plats fastueux."

"Une histoire hors du commun"

Mais il n'y avait pas que des anciens collègues lors de la messe observée en son honneur ce samedi à l'église de la Plaine Saint-Paul. De nombreux Réunionnais se sont rendus sur place afin de lui rendre un dernier hommage. Jacky par exemple a connu Ivrin Pausé dans le cadre professionnel, "alors qu'il était déjà la retraite". "On partait ensemble sur Mafate. C'était une fine équipe qui descendait dans son commerce prendre une bière, jouer à la pétanque. Il aimait plaisanter, il était vraiment très sympathique."

Selon Jacky, "c'est devenu un symbole aujourd'hui pour Mafate, une personne très remarquée, non seulement pour l'île mais pour le monde entier. Il a une histoire hors du commun."

Alain approuve. Lui connaît surtout la fille du facteur emblématique, sa collègue de travail. "A travers sa personnalité, son côté social, il a apporté aux Mafatais et au monde extérieur un lien essentiel" nous dit-il. "C'était important pour moi d'être là, il restera inoubliable."

www.ipreunion.com / [email protected] avec la rédaction de RTL Réunion

   

1 Commentaire(s)

Desmarescaux Bernard, depuis son mobile, Posté
sincères condoléances à la famille. je suis aller au gite du facteur en avril 2019 tres belle endroit.belle statut le représentant.