Gendarmerie :

Vacances scolaires : des contrôles routiers effectués chaque jour


Publié / Actualisé
En cette veille de week-end et de vacances scolaires, ce vendredi 6 mars 2020 de 15h00 à 19h00, les militaires de l'EDSR étaient tous engagés sur les axes routiers du département, pour rappeler aux usagers que les règles du code de la route doivent-être respectées, si l'on veut sauver des vies. A cet effet, une attention particulière a été portée par les forces de l'ordre sur les défauts de comportements, d'inattention et de priorité responsables de 58% des accidents corporels et mortels sur les routes réunionnaises, en ce début d'année. Malheureusement, c'est encore 57 infractions graves génératrices d'accidents qui ont été constatées au cours de ce type de service. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
En cette veille de week-end et de vacances scolaires, ce vendredi 6 mars 2020 de 15h00 à 19h00, les militaires de l'EDSR étaient tous engagés sur les axes routiers du département, pour rappeler aux usagers que les règles du code de la route doivent-être respectées, si l'on veut sauver des vies. A cet effet, une attention particulière a été portée par les forces de l'ordre sur les défauts de comportements, d'inattention et de priorité responsables de 58% des accidents corporels et mortels sur les routes réunionnaises, en ce début d'année. Malheureusement, c'est encore 57 infractions graves génératrices d'accidents qui ont été constatées au cours de ce type de service. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Parmi elles, 26 téléphones, 24 refus de priorité ou de feu rouge fixe, 1 non port de casque doublé d'un défaut d'assurance, 1 alcoolémie, 1 défaut de permis doublé d'un défaut d'assurance et 2 ceintures. De plus, 2 véhicules ont fait l'objet d'une immobilisation et mise en fourrière immédiate.

"Le respect du code de la route, ne se négocie pas, vous serez nombreux ce week-end et les deux prochaines semaines sur les routes, avec pour beaucoup, des enfants à bord des véhicules" prévient la gendarmerie. "En conséquence, avant qu'il ne soit trop tard, rappelez-vous qu'un choc, dès 20km/h, suffit pour être mortel si un enfant ne porte pas sa ceinture de sécurité. Rappelez-vous encore, que la mortalité est 5 à 6 fois plus élevée quand le port de la ceinture n'est pas respecté. Enfin, pour les addicts du téléphone portable au volant, posez-vous la question suivante: Quand vous regardez votre téléphone, qui regarde la route?

Et d'ajouter : "A compter de ce week-end et jusqu'à la fin des vacances, les gendarmes vont-être mobilisés chaque jour sur des opérations de contrôle routier. Des services nocturnes sont également  programmés, en vue d'éviter de reproduire les 15 accidents, les 19 blessés dont 6 mineurs et 1 tué, constatés l'an dernier pendant la même période des vacances scolaires."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !