Triste retour à la "normale" :

Les accidents de la route se déconfinent aussi


Publié / Actualisé
Depuis quelques jours, les accidents de la route s'enchaînent. La route des Tamarins en particulier a été le théâtre de plusieurs accidents ayant créé des bouchons monstres, dès le matin. Pourtant, si on peut avoir l'impression que ces accidents sont en augmentation, en réalité, nous sommes juste retournés à la circulation habituelle d'avant le confinement. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Depuis quelques jours, les accidents de la route s'enchaînent. La route des Tamarins en particulier a été le théâtre de plusieurs accidents ayant créé des bouchons monstres, dès le matin. Pourtant, si on peut avoir l'impression que ces accidents sont en augmentation, en réalité, nous sommes juste retournés à la circulation habituelle d'avant le confinement. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"En moyenne, on relève un à deux accidents par jour sur les routes nationales, ce qui est équivalent à la période d'avant confinement" explique la Direction régionale des routes (DRR). Depuis environ deux semaines, le trafic dans l'île est d'ailleurs revenu à la normale.

Si le nombre d'accidents semblent avoir augmenter, c'est donc surtout parce que le nombre de voitures sur la route a explosé avec le déconfinement. "Plus il y a de monde sur les routes, plus la probabilité d'avoir des accidents augmentent" explique simplement la DRR.

- Triste retour à la "normale" -

Du côté de la police, la constatation est la même : le comportement aux volants est le même que d'habitude. "L'augmentation du nombre d'accidents est sûrement dû à un retour à la "normale" malheureusement" explique-t-on. Aucune donnée comparative à l'an dernier n'est par contre disponible à l'heure actuelle.

Les accidents de la route sont malheureusement fréquents, et les infractions extrêmement nombreuses, comme le démontrent les opérations fréquentes des forces de l'ordre sur la route.

Les chaussées en mauvais état, associé au mauvais temps, deviennent d'autant plus dangereuses. C'est d'ailleurs ce qui a causé les deux accidents survenus ce vendredi à Saint-Denis, ou encore jeudi sur la route des Tamarins. Un jeune d'une vingtaine d'années est aussi malheuresement décédé dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juin à Grande Anse.

La prudence, particulièrement en temps de pluie, est toujours recommandée sur les routes réunionnaises.

as / www.ipreunion.com
 

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !