Une nouvelle identité visuelle pour un nouvel élan :

Saint-André : la mairie crée deux services pour l'environnement et la sécurité


Publié / Actualisé
Le maire de Saint-André Joé Bédier tenait ce vendredi 9 octobre 2020, à l'hôtel de ville, sa première conférence de presse depuis son élection. Il y a présenté la nouvelle identité visuelle de la commune et abordé le thème de l'environnement et de la sécurité, qu'il veut les pierres angulaires de sa mandature. Un service patrouille environnement et un service de la tranquillité publique vont être créés à cet effet. (Photo aa/www.ipreunion.com)
Le maire de Saint-André Joé Bédier tenait ce vendredi 9 octobre 2020, à l'hôtel de ville, sa première conférence de presse depuis son élection. Il y a présenté la nouvelle identité visuelle de la commune et abordé le thème de l'environnement et de la sécurité, qu'il veut les pierres angulaires de sa mandature. Un service patrouille environnement et un service de la tranquillité publique vont être créés à cet effet. (Photo aa/www.ipreunion.com)

• “Créer le Saint-André de demain”

La nouvelle identité visuelle fait table rase du passé, puisque la devise latine de la commune “Multis gentibus cor unum” (plusieurs races, un seul coeur) n’y figure plus.

 

La désomais ex-devise laisse place à une nouvelle formule : “Droit devant”.

Nous sommes partis sur le constat que la ville de Saint-André ne pouvait pas rester sans une identité forte. Les armoiries représentaient la commune, mais n’étaient pas propres à la ville de Saint-André. On conçoit la ville comme un vrai centre d’intérêt, or la séduction passe par une image de marque pour créer le Saint-André de demain”, explique Hubert Haillot, en charge de la communication de la ville.

“Ce logo redonne une nouvelle impulsion, l’objectif de la nouvelle équipe municipale. La typographie reprend la couleur de base des armoiries. On y a amené des formes et des courbes pour inspirer une idée de mouvement”, ajoute-t-il.

Le site internet de la mairie sera refait en correspondance avec le nouveau logotype. “Une iconographie plus simple pour pouvoir naviguer sur le site, qui doit vraiment devenir la vitrine de la mairie. On mise beaucoup sur cette appropriation.”

Une application mobile est également en chantier. Les Saint-Andréens auront l’opportunité d’y signaler quelconque problème de voirie ou d’électricité, par exemple, en prenant des photos et les transmettant directement aux services municipaux, via l’application. Le site et l'application seront opérationnels d'ici quatre semaines

• Un service patrouille environnement 

“Je regardais des matches de foot à la télévision et me demandais pourquoi les départements ou les régions payaient pour vendre leur collectivité. C’était avant, j’ai compris que c’était important. Il faut le dire, on est un peu complexé de notre ville. Il faut que cela change”, justifie le maire Joé Bédier. “Saint-André est dans une belle région. Je souhaite inverser la donne et attirer du monde.”

“On a beau mettre une belle chemise, une belle cravate, si on ne se douche pas, à quoi ça sert ? On va travailler sur les volets sensibilisation et éducation pour que notre ville soit propre. C’est une priorité de notre mandature”, continue-t-il.

L'édile annonce en ce sens la mise en place d’un service patrouille environnement, en lien direct avec le site et l’application de la ville, pour que les agents municipaux puissent intervenir rapidement. “Mes deux prédécesseurs ont été virés après un mandat, ça veut dire quelque chose. On agira sur des projets qui touchent le quotidien des gens”, affirme le maire de Saint-André.

• Un service de la tranquilité publique 

Joé Bédier a également annoncé la création d’un service de la tranquillité publique pour assurer la sécurité dans la ville. “Aucun marmaille ne naît délinquant. Il faut que je sois comme un papa pour eux.”

Le service sera composé de cinq agents, qui travaillent en lien avec la police municipale et sera "à la disposition des Saint-Andréens". Il sera en charge d’assurer la médiation devant les établissements scolaire et agir contre les cas de violence, de tapage nocturne, d’errance animale ou encore de débit de boissons alcoolisées.

Le maire indique par ailleurs qu’il a refusé toute ouverture point de vente d’alcool depuis son arrivée à la mairie. “Je préfère être clair : il y a suffisamment de débit de boisson à Saint-André.”

• "100 kg de viande disparaissaient chaque jour de la cantine centrale"

En parallèle des sujets principaux de la conférence de presse, Joé Bédier a égratigné le bilan et répliqué aux attaques de son prédécesseur Jean-Paul Virapoullé. "Jean-Paul Virapoullé et son fils disent que je suis un guignol, mais ils ont perdu contre moi...", ironise-t-il.

Il a aussi affirmé que 100 kg de viande disparaissent quotidiennement dans la cuisine centrale de Saint-André. “Mon prédécesseur avait déposé une plainte auprès du procureur Eric Tuffery mais bizarrement, cette plainte a été retirée”, dit Joé Bédier. “Nous sommes en train de remettre de l’ordre à tous les étages de la mairie et dans tous les services”

Joé Bédier a conclu la conférence de presse en annonçant qu'il ne briguerait pas de nouveau mandat, tant qu'il serait maire de Saint-André. "Je touche 2.125 euros net pour être maire de la commune. Tant que je mange à ma faim, ça me suffit. Je ne veux pas de nouveau mandat. Je n'accepterai pas une place éligible sur une liste aux prochaines élections régionales."

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Touch'pas à notre histoire, Posté
Notre ville est différente de la ville du Port Saint-André est née 154 ans avant la ville du Port.Le Port sa mèm mèm.Date de naissance de la commune : 1895Les armoiries de la commune : Le paille-en-queue symbolise les voyages et le tourisme. Le bateau et l'ancre, la vocation portuaire et maritime.Saint-André Devise : Plusieurs ethnies, un seul cÅ"ur !Date de naissance de la commune : 1741Les armoiries de la commune : Les lances entrecroisées, les couleurs noir, jaune, blanc, mauve symbolisent l'union des quatre ethnies à la Réunion : européenne, africaine, chinoise et indienne. Les roseaux représentent la canne, la vanille, la commune en cultive depuis l'aube de son peuplement. Devise : Plusieurs ethnies, un seul cÅ"ur.Non au changement de notre histoire et de notre origine