Pour voir plus de dirigeants réunionnais :

L'association ReGar veut une école de cadre de l'administration à La Réunion


Publié / Actualisé
Afin d'augmenter le nombre de Réunionnais détenteurs d'un poste à hautes responsabilités, l'association ReGAR (Réyoné, Génération Avenir) s'est déclarée favorable à l'élaboration d'une "école de cadre de l'administration". Elle appelle dès lors au soutien des collectivités publiques. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'association ReGar. (Photo : rb/www.ipreunion.com)
Afin d'augmenter le nombre de Réunionnais détenteurs d'un poste à hautes responsabilités, l'association ReGAR (Réyoné, Génération Avenir) s'est déclarée favorable à l'élaboration d'une "école de cadre de l'administration". Elle appelle dès lors au soutien des collectivités publiques. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'association ReGar. (Photo : rb/www.ipreunion.com)

"Pour une grande école de l’Administration à La Réunion

Le dernier rapport de l’INSEE datant du 6 novembre 2020 met en avant un fait implacable. Il y a trop peu de Réunionnais dans les postes à fortes responsabilités. En effet, selon ce rapport, seuls 34% des dirigeants sont nés à La Réunion (soit moins de 2.000 personnes). Ce fait n’est pas étonnant, car le nombre de jeunes Réunionnais dans la fonction publique de catégorie A ou B peut sembler insuffisant.

Il faut changer cette situation. L’association REGAR souhaite soutenir les initiatives des élus et décideurs pour qu’à la Réunion soit créée une école de cadre de l’administration telle que les Instituts Régionaux de l’Administration (IRA). La Corse, à titre d’exemple, pourtant moins peuplée, bénéficie d’un IRA. L’insularité n’est donc pas un frein à sa création.

Naturellement, cette école doit servir à la formation initiale et professionnelle des personnels des collectivités territoriales et y renforcer le taux d’encadrement. Nous ne devons pas nous contenter de constater nos faiblesses mais être moteur d’une transformation de notre propre société avec notre jeunesse, nos ambitions pour notre territoire et notre investissement à le faire rayonner.

Pour aller plus loin, il conviendrait que les collectivités publiques soutiennent la création de cette école. Les études proposées peuvent également être destinées à la formation professionnelle permanente des cadres ainsi qu’à la participation aux concours de la fonction publique territoriale et d’Etat.

La finalité est qu’à la sortie de l’école, les emplois puissent être pourvus par des étudiants bien formés sur leur territoire. La formation initiale des jeunes réunionnais aux postes d’encadrement dans la fonction publique d’Etat et au sein des collectivités territoriales reste au cœur de notre problématique.

Donnons cette opportunité de réussir aux Réunionnais ! C’est pourquoi l’association ReGAR, par l’intermédiaire de son bureau, sollicite une rencontre auprès de l’ensemble des acteurs concernés afin d’évoquer ses projets et ses ambitions pour l’avenir de La Réunion."

   

1 Commentaire(s)

Faculté de Droit et d'Economie de l'Université de La Réunion, Posté
https://ufr-de.univ-reunion.fr/formations/nouvelle-offre-de-formation-2020/2024/droit/master-1-classe-preparatoire-aux-concours