Sécheresse :

Crise alimentaire à Madagascar : la Croix-Rouge fait don de 230.000 euros


Publié / Actualisé
Particulièrement touché par la sécheresse, Madagascar ne parvient actuellement pas à fournir une production agricole suffisante pour nourrir sa population. Dans la région du Grand Sud, près de 1,5 million de Malgaches ont besoin d'une assistance alimentaire. La Croix-Rouge malgache et la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) ont ainsi mobilisé le 30 novembre 2020 une aide d'un montant de 230.000 euros pour apporter son soutien à 10.000 personnes de la commune d'Ambataobo. Nous publions ci-dessous le communiqué du PIROI. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Particulièrement touché par la sécheresse, Madagascar ne parvient actuellement pas à fournir une production agricole suffisante pour nourrir sa population. Dans la région du Grand Sud, près de 1,5 million de Malgaches ont besoin d'une assistance alimentaire. La Croix-Rouge malgache et la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) ont ainsi mobilisé le 30 novembre 2020 une aide d'un montant de 230.000 euros pour apporter son soutien à 10.000 personnes de la commune d'Ambataobo. Nous publions ci-dessous le communiqué du PIROI. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

" La région du Grand Sud de Madagascar est régulièrement touchée par des épisodes de sécheresse prolongée. Depuis septembre 2020, la situation ne cesse de s’aggraver, conduisant à la période de sécheresse la plus grave de la décennie. Madagascar est l’un des premiers pays affectés par le changement climatique, que ce soit par les impacts des inondations suite au passage de cyclones ou par les épisodes de sécheresses cycliques.

La région du Grand Sud, composée des provinces d'Androy, d'Anosy et d'Atsimo Andrefana et regroupant une population de plus de 3 500 000 personnes souffre particulièrement du manque de précipitations. Le déficit pluviométrique entraîne une réduction de la productivité agricole, la perte de semences et la détérioration des cultures, ce qui exerce une pression supplémentaire sur les ressources agricoles déjà maigres et conduit à une détérioration de la situation nutritionnelle de la population.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies estime que 1,5 million de personnes – soit la moitié de la population de la région – ont besoin d'une assistance alimentaire d'urgence. Dans ce contexte, afin d’appuyer la mobilisation des organisations partenaires déjà mobilisées depuis plusieurs mois, la Croix-Rouge malgache et la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) ont mobilisé le 30 novembre 2020 une réponse d’urgence d’un montant de 230.000 euros, pour venir en aide à 10.000 personnes de la commune d’Ambataobo (Région d’Anosy).

L’objectif de l’opération d’urgence est de contribuer à l’amélioration des conditions nutritionnelles et de sécurité alimentaire de la population, grâce à une réponse harmonisée, qui s’assurera de protéger la sécurité, le bien-être et la dignité des bénéficiaires.

Durant les trois prochains mois, la réponse de la Croix-Rouge malgache se concentrera sur trois domaines d’intervention :

- Moyens de subsistance et besoins fondamentaux : répondre aux besoins alimentaires et non alimentaires immédiats
- Santé : promouvoir la santé et apporter les soins essentiels
- Eau, Hygiène et Assainissement : mise en place d’activités de promotion de l’hygiène au niveau communautaire, en intégrant la sensibilisation à l'atténuation des effets de la COVID-19.

La Croix-Rouge française / PIROI soutient les activités de la Croix-Rouge malgache et s’engage à promouvoir cette assistance à moyen et long terme, dans le cadre de son programme de coopération régionale et de ses projets bilatéraux de renforcement des capacités de préparation et de réponse aux catastrophes et aux crises sanitaires à Madagascar. La Croix-Rouge malgache et la FICR s'efforceront d'établir une stratégie au long court pour faire face à la nature chronique de la situation d'insécurité alimentaire à Madagascar et garantir la durabilité de l'impact de cette opération et la résilience de la communauté ciblée."

   

1 Commentaire(s)

Pierre23, Posté
Je suis tres surpris que la Croix Rouge Francaise donne aussi facilement de l'argent a la Croix Rouge Malgache quand on sait tous les detournement d'argent qu'il y a eu avec les responsables de la Croix Rouge Malgache selon ce que j'ai pu lire . Il y a quelques temps la Croix Rouge Norvegienne avait decouvert que l'argent qu'elle donnait aux responsables de la Croix Rouge Malgache avait ete detourne par ces derneirs et il s'agissait de sommes considerables me semble t il. Il faut arreter de balancer de l'argent dans ce pays sans aucun controle a l'euro pret car l'argent ne va pas ou il doit aller et en plus tout le monde est au courant, c'est a croire qu'il y a des intermediaires qui se servent au passage. C'est vraiment ecoeurant quant on voit la tres grande misere de ce pauvre peuple Malgache.