Elle avait 74 ans :

Brigitte Croisier, écrivaine et militante de la cause réunionnaise, n'est plus


Publié / Actualisé
Brigitte Croisier n'est plus. Elle s'est éteinte à son domicile ce samedi 12 décembre 2020 des suites d'une longue maladie. Elle avait 74 ans. Réunionnaise d'adoption, de coeur et de combats, elle a été une infatigable militante de la cause réunionnaise en général et de la cause des femmes en particulier. Professeure de philosophie, écrivaine, collaboratrice et biographe de Paul Vergès, fondateur du PCR, membre active de l'Union des femmes réunionnaise, elle savait se passionner pour l'autre, pour la défense des plus faibles, des sans voix, de celles et de ceux qui sont La Réunion.
Brigitte Croisier n'est plus. Elle s'est éteinte à son domicile ce samedi 12 décembre 2020 des suites d'une longue maladie. Elle avait 74 ans. Réunionnaise d'adoption, de coeur et de combats, elle a été une infatigable militante de la cause réunionnaise en général et de la cause des femmes en particulier. Professeure de philosophie, écrivaine, collaboratrice et biographe de Paul Vergès, fondateur du PCR, membre active de l'Union des femmes réunionnaise, elle savait se passionner pour l'autre, pour la défense des plus faibles, des sans voix, de celles et de ceux qui sont La Réunion.

Attentive et attentionnée, elle savait pousser à la réflexion sans jamais juger et encore moins invectiver. Sans doute parce que solide dans ses convictions, ses combats et ses idéaux elle n'avait aucun mal à s'enrichir des d'autres idées avec pour objectif fondamental le mieux-être de La Réunion et des Réunionnais.e.s. La Réunion perd aujourd'hui l'une de ses grandes défenseures. A son époux, Jean-Yves Langenier, ancien maire du Port, à sa fille Muriel, à sa famille et à ses proches, Imaz Press - où elle publiait réguièrement des articles -, présente ses condoléances et les assure de son soutien

Les hommages après l'annonce du décès de Brigitte Croisier

• Huguette Bello, maire de Saint-Paul

C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Brigitte Croisier. Elle a participé aux combats que l’Union des Femmes Réunionnaises a menés et contribué à l’émancipation des femmes. L’Union des Femmes Réunionnaises et moi-même, faisons part de nos sincères condoléances affectueuses et attristées à son mari Jean Yves Langenier et à leur fille Murielle ainsi qu’à tous leurs proches.

• Emmanuel Séraphine, président du TCO

C’est avec une profonde tristesse que j‘apprends le décès de Brigitte Croisier. Ma première pensée va à son époux Jean-Yves Langenier et à sa fille Muriel ; je leur souhaite beaucoup de courage dans cette douloureuse épreuve. Enseignante, professeur de philosophie, Brigitte Croisier était une intellectuelle qui avait fait le choix de s’engager pleinement à la Réunion, au côté de son conjoint dont elle a partagé toute la vie militante.

Epouse du Maire du Port et du Président du TCO, Jean-Yves Langenier, Brigitte Croisier était surtout connue pour son engagement dans la vie intellectuelle aux côtés du Parti communiste réunionnais et de l’UFR. Avec Laurence Vergès et Ginette Ramassamy , elle a été l’une des principales animatrices de la "Commission Culture Témoignages", à l’initiative à l’époque de l’organisation de grandes conférences à La Réunion . Dans ce cadre, elle a activement participé à la venue dans notre île de personnalités aussi éminentes qu’Albert Jacquart, Georges Amado, René Depestre, Jean Ziegler.

Très impliqué dans le milieu culturel, elle a écrit un récit de vie sur le père René Payet et un livre consacré au poète Alain Lorraine . Naturellement sensible aux idées de Paul Vergès dont elle a été l’une des proches collaboratrices, elle a notamment réalisé avec lui le livre d’entretien " D’une île au Monde " et plus récemment , coécrit un ouvrage sur sa vie politique avec Bernard Idelson et Geoffroy Géraud-Legros..

A tous ceux qui l’ont connue, Brigitte Croisier laissera le souvenir d’une intellectuelle engagée, fidèle à ses idées et pleine d’humanité.

En mon nom personnel et au nom du TCO, j’adresse mes sincères condoléances à Jean-Yves Langenier, à leur fille Muriel et à tous leurs proches.

• Ary Yee Chong Tchi Kan, parti communiste réunionnais

Le parti communiste réunionnais a appris avec tristesse le décès de notre amie et camarade Brigitte Croisier, des suites d’une longue maladie. Professeure de Philosophie, elle a collaboré à Témoignages Chrétien de La Réunion. Elle été la biographie et l’assistante personnelle de Paul Vergès. A Jean Yves Langenier, son époux, et à leur fille, le PCR présente ses sincères condoléances et leur témoigne de toute leur solidarité.

• Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne, président de la Cinor

C’est avec une profonde émotion que j’apprends le décès de Brigitte Croisier, femme de Jean Yves Langenier, frère de notre camarade regretté Lucet
Langenier, ancien Maire de Sainte-Suzanne. Intellectuelle, philosophe et écrivaine, Brigitte Croisier a durant des années était aux côtés de Paul Vergès.

A travers elle, nous retrouvons la vision et les analyses de Paul Vergès dans le livre " Une île au monde " ou encore " Du rêve à l’action ". En 2018, deux ans après la mort de Paul Vergès, elle co-écrit également avec Bernard Idelson et Geoffroy Geraud-Legros, " Paul Vergès en récit(s), analyses
croisées d’une vie politique ".

Aujourd’hui, plus que jamais, ces écrits contribuent à une meilleure compréhension de la situation économique, sociale et politique que nous traversons et nous guident dans notre action au quotidien.

De notre rencontre, et de celles de tous ceux qui l’ont connue, Brigitte Croisier laissera le souvenir d’une femme engagée, luttant contre toutes les injustices jusqu’au bout, tout comme la maladie qui l’a emportée ce samedi 12 décembre 2020.

Dans ces moments difficiles, j’adresse à notre camarade Jean-Yves Langenier, à leur fille Muriel, ainsi qu’à toute sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

• Martine et Reynolds Michel

Brigitte Croisier, militante féministe culturel et ancienne professeure de philosophie, s’en est allée, en quittant son époux, sa fille, ses ami-e-s de toutes parts, et l’île qu’elle aimait par- dessus tout. "L’île encercle, enserre et on ne peut s’en éloigner qu’en la quittant, en rompant le lien", écrivait-elle dans "Ailleurs et ici". Elle a, malgré elle, largué les amarres, surprise par une maladie arrivée à l’improviste. Elle aimait la vie, heureuse d’exister. Elle aimait lire et écrire. Elle était toujours disponible pour ses proches et ses ami-e-s.

Elle était disponible pour l’écriture, notamment pour faire connaître l’île en sa vérité à travers les écrits d’Alain Lorraine, du père René Payet, de Paul Vergès... et à travers son propre récit de vie, "Ailleurs et Ici". C’est une épouse, une mère, une amie de la culture réunionnaise et de Témoignage
Chrétien de La Réunion, qui effectue "l’ultime voyage, celui qu’on accomplit seul", selon ses propres paroles. Brigitte, tu appartiens définitivement à la Terre Réunionnaise et tu es à jamais présente, mais autrement.

A Jean-Yves et à sa fille, nous leur disons toute notre affection dans cette douloureuse épreuve.

• Didier Robert, président du conseil régional

J’adresse mes sincères condoléances aux amis et proches de Brigitte Croisier. Une femme engagée qui aura su poser un regard éclairé, à la fois philosophique historique et bienveillant sur ses contemporains réunionnais. Une pensée particulière pour son époux et ancien maire du Port Jean-Yves Langenier

• Cyrille Rickmounie, président de la Capeb

Les membres et le personnel du syndicat et l’ensemble des adhérents de la Confédération de l’Artisanat et des petites entreprises du Bâtiment de La Réunion ont appris avec tristesse le décès de Mme Brigitte Croisier, écrivaine et militante de vie réunionnaise aux côtés de son époux et ancien maire du Port Jean-Yves Langenier.

Brigitte Croisier a été, pour de nombreux Réunionnais qui ont fait le choix de la voie de l’enseignement technique et aujourd’hui diplômés, une enseignante exceptionnelle, soucieuse de la réussite de ses élèves en leur transmettant une instruction de qualité. Cette illustre pédagogue a aussi marqué son temps au travers de ses ouvrages, lesquels nous éclairent sur une île, son économie, sa situation sociale et les combats politiques.

A l’ensemble de sa famille et à ses proches, et plus particulièrement à Jean-Yves Langenier, l’Artisanat du Bâtiment et moi-même leur présentons nos plus sincères condoléances.

 

   

4 Commentaire(s)

Barbara, Posté
Repose en paix Brigitte, merci d'être entrée dans mas vie, tu l'as rendue meilleure simplement parce que tu étais toi, parce que tu rendais meilleure tout ce que tu approchais. Condoléances à Jean-Yes et Muriel
Etienne, Posté
Condoléances à sa famille et à ses amis; Il commence à être gonflant SERAPHIN avec ses communiqués à la chaîne
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
La reunion perd une belle âme ; condoléances à sa famille.
Dominique Besson Soubou, Posté
Immense tristesse. De tout coeur avec Jean-Yves et Murielle, et toute leur famille. Repose en paix, Brigitte