[PHOTOS] Après le décès du militant syndicaliste :

La Réunion continue de rendre hommage à Ivan Hoareau


Publié / Actualisé
Les réactions continuent d'affluer après le décès de secrétaire général de la CGTR Ivan Horeau, survenu ce dimanche 20 décembre 2020 à Marseille. Tous saluent un homme combat, fidèle à ses convictions. Afin de rendre hommage au syndicaliste, Imaz Press vous propose de retrouver son combat en photo (photos rb/www.ipreunion.com)
Les réactions continuent d'affluer après le décès de secrétaire général de la CGTR Ivan Horeau, survenu ce dimanche 20 décembre 2020 à Marseille. Tous saluent un homme combat, fidèle à ses convictions. Afin de rendre hommage au syndicaliste, Imaz Press vous propose de retrouver son combat en photo (photos rb/www.ipreunion.com)

Retrouvez ici les précédentes réactions

• Jocelyn Cavillot, co-délégue de Solidaires Réunion

Avec la disparition de Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, La Réunion toute entière perd un ardent défenseur de la justice sociale. A ses côtés et celui de son organisation syndicale, notamment lors des évènements du COSPAR, j’ai pu voir à quel point Ivan était une véritable force de proposition pour faire évoluer notre société.

Je présente mes très sincères condoléances à sa famille et ses proches.

• Jean-Pierre Rivière, secrétaire général de la CFDT

Adieu Ivan,
C’est avec une profonde émotion et une grande tristesse que la Cfdt Réunion a appris le décès d’Ivan HOARAU Secrétaire Général de la CGTR. Malgré nos divergences, nous saluons la mémoire d’un homme de conviction et d’engagement.

Son combat pour l’amélioration des conditions de vie des salariés de la Réunion et sa vision du développement économique et social doivent rester dans la mémoire collective de l’Histoire sociale de notre île.

La Cfdt Réunion présente ses sincères condoléances aux militantes et militants de la CGTR, à sa famille et plus particulièrement à ses enfants.

• Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis

C’est avec émotion et tristesse, que j’apprends la disparition d’Ivan Hoareau, secrétaire général de la Confédération Générale des Travailleurs Réunionnais depuis 1996. La Réunion perd un fervent militant animé de puissantes convictions et de valeurs universelles, et la ville de Saint-Denis, un de ses concitoyens.

Ardent défenseur des travailleurs réunionnais les plus précaires, Ivan Hoareau a consacré sa vie à lutter pour l’amélioration de leurs conditions de travail, de vie et leurs droits. Il restera une figure de proue du monde syndicaliste.

Homme de dialogue et d’engagement, d’une intelligence et d’une culture remarquables, Ivan Hoareau a lutté sans relâche pour l’égalité sociale.

Nous nous souviendrons tous, entre autres combats, de son rôle prépondérant lors des grandes manifestations de la fin des années 2000, avec le collectif des organisations syndicales et politiques de la Réunion (COSPAR), qui ont notamment abouti à la baisse des prix des carburants et l’obtention de primes pour les travailleurs les plus démunis.

J’ai personnellement travaillé à ses côtés autour de thématiques fortes comme la formation professionnelle pour les jeunes, et je ne peux que témoigner de son puissant engagement et de sa vision pour la jeunesse.

A sa famille, ses proches, ses amis et l’ensemble des adhérents de la CGTR, j’adresse mes plus sincères condoléances.

• Jean-Paul Penechou, FDGR

Après Bruny Payet qui fut leader et fondateur de la CGTR, aujourd’hui c'est avec tristesse que nous apprenons le décès d’un autre leader de la CGTR Yvan Hoareau. Durant ses trente dernières années  nous nous sommes plus quittées si ce n'est que par la lutte contre toutes réformes injustes et impopulaires des gouvernements de droite, socialistes et macaronistes.

Mais un de nos plus beau et long combat fut celui du Cospar aux côtés de l'intersyndicale dont à sa tête le leader de la CGTR Yvan Hoareau contre l'austérité,la vie chère et la pauvreté il tenait toujours un discours anticapitaliste plutôt marxiste que libérale. Yvan Hoareau était aussi celui qui recherchait l'union syndicale pour défendre les travailleurs-travailleuses plutôt que la division. Toute une vie de militant au service des autres La Réunion lui doit un hommage à la grandeur du dirigeant de la CGTR durant ses 24 ans passés à la tête du syndicat.

Le FDGR adresse ses plus sincères condoléances à ses enfants, sa famille et ses proches et à la CGTR.

• Cyrille Rickmounie, président de la Capeb Réunion

C’est avec une vive émotion que j’apprends la disparition d’Yvan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, grande figure de la lutte syndicale réunionnaise, notamment ouvrière.

Pendant tout le long de son mandat à la tête de l’une des organisations syndicales les plus puissantes de l’île et malgré des propos quelques fois résistants, Yvan Hoareau a toujours su se montrer ouvert et attentif au dialogue social et aux grands bouleversements de ce monde et de la société.

Au nom des élus de la CAPEB, de ses adhérents et de son personnel et en mon nom personnel, je présente mes sincères condoléances à sa famille, ses proches et à l’ensemble des membres du directoire de la CGTR.

• Frédéric Vienne, président de la Chambre d'agriculture

Il était une figure emblématique de la CGTR, et un grand défenseur militant pour les droits sociaux des Réunionnais. Ivan Hoareau était de tous les combats et les planteurs se souviennent de son soutien sans failles, notamment lors de la dernière négociation de la convention canne et sur l’aide compensatoire à la suppression du quota sucrier.

La Réunion perd un homme de valeur qui n'a eu de cesse de porter haut et fort les couleurs de son île. Ses actions syndicales et humaines qui ont protégé les acquis des Réunionnais ont fait progresser la société réunionnaise, suscitent l'admiration et le respect de tous.

Il était un syndicaliste passionné, conscient du rôle essentiel des agriculteurs au développement de La Réunion.

En mon nom personnel, au nom de l’ensemble des élus et des salariés de la Chambre d'agriculture, j'adresse mes sincères condoléances à toute sa famille et ses proches éprouvés par cette disparition.

• Syndicat de l’importation et du commerce de La Réunion

Grande figure du syndicalisme à La Réunion, Ivan Hoareau nous a quittés le lundi 21 décembre 2020. Pour le syndicat de l’importation et ducommerce de La Réunion (SICR), Ivan Hoareau était un grand militant qui a œuvré pour défendre les travailleurs, marquant ainsi le syndicalisme réunionnais d’une empreinte indélébile.

La Réunion perd un homme engagé et investi pour la cause réunionnaise. Le président et la chambre syndicale du SICR, adressent leurs sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

   

1 Commentaire(s)

Didier, Posté
Je rigole quand je lis les commentaires élogieux des représentants patronaux... eux qui font partout la chasse aux militants CGTR dans leurs entreprises, ne cessent de dénigrer leur combat qui les gêne pour exploiter sans entraves !