Usage du feu, braconnage, accès au Maïdo :

L'Office national des forêts rappelle les règlementations en vigueur


Publié / Actualisé
En cette période de vacances scolaires, qui va amener une forte fréquentation des milieux naturels de l'île, les services de l'Office national des forêts de La Réunion tiennent à rappeler certaines prescriptions règlementaires en vigueur. Ce rappel concerne en particulier l'usage du feu en forêt, le respect des axes fermés à la circulation et le braconnage.
L'ONF rappelle par ailleurs, suite aux constatations de forte affluence de visiteurs vers le sommet du Maïdo, que le risque est encore présent et que l'interdiction d'accès est toujours effective. Nous publions le communiqué complet
En cette période de vacances scolaires, qui va amener une forte fréquentation des milieux naturels de l'île, les services de l'Office national des forêts de La Réunion tiennent à rappeler certaines prescriptions règlementaires en vigueur. Ce rappel concerne en particulier l'usage du feu en forêt, le respect des axes fermés à la circulation et le braconnage.
L'ONF rappelle par ailleurs, suite aux constatations de forte affluence de visiteurs vers le sommet du Maïdo, que le risque est encore présent et que l'interdiction d'accès est toujours effective. Nous publions le communiqué complet

Après l’épisode de l’incendie du Maïdo du mois de Novembre, qui a ravagé près de 200 hectares de végétation, le danger demeure présent sur la zone incendiée, pour preuve 4 points chauds ont été détectés par les pompiers récemment.

Les services de l’ONF Réunion rappellent que la préservation de nos milieux naturels passe inévitablement par le respect des consignes de sécurité et de la réglementation en vigueur. Trois axes sont particulièrement concernés par ces préconisations.

- Surveillance et interdiction des feux non autorisés en forêt -

Certaines de nos forêts sont très inflammables de ce fait, l’usage du feu en forêt est strictement interdit en dehors des places à feu officiellement aménagées. Une récente opération de surveillance (ONF et BNOI), nous a permis de constater plusieurs cas de non-respect de l’article 1 131-1 du code forestier et de l’arrêté préfectoral permanent de 2018 qui règlementent l’usage du feu en forêt. Tous ces cas ont été sanctionnés à hauteur d’une amende de 135 euros.

Pour rappel, tout contrevenant fera l’objet d’une verbalisation de 4ème classe à minima.

- Sommet du Maïdo : zone interdite à toute circulation -

En raison de l’incendie toujours pas déclaré éteint sur le massif du Maïdo, la route forestière du Maïdo, pour sa portion entre le croisement avec la RF des Tamarins et son terminus au sommet du Maïdo (RF 8), est interdite à tous véhicules motorisés ou pas et quel que soit le nombre de roues, aux chevaux ainsi qu’à tous piétons, jusqu’à nouvel ordre.

Tout contrevenant s’expose, là aussi et de manière stricte, à une verbalisation de 4ème classe et d’une amende de 135 euros à minima. Depuis le 23 novembre 2020 certains axes ont fait l’objet de réouverture.

- La pratique de la chasse est interdite hors périodes et lieux définis -

La biodiversité réunionnaise est fragile et nous appelle à pratiquer certains loisirs dans un cadre juridique strict, tel est le cas de la chasse. Pour cette activité, les prescriptions du texte (N°2020- 120/SG/DRECV du 20 janvier 2020), qui fixe les périodes d’ouverture et de fermeture de la chasse dans le département de La Réunion pour la saison 2020, doivent être appliquées à la lettre par tous. Toute action qui sortirait de ce cadre sera qualifiée de braconnage.

L’ONF afin de préserver ces richesses naturelles réalise des tournées de surveillance et de répression. Tout contrevenant se verra appliquer une contravention de 4ème classe et une amende de 135 euros à minima.

La fragilité du patrimoine forestier de La Réunion doit être l’affaire de tous et ce n’est qu’en respectant les textes en vigueur et en adoptant un comportement responsable que chacun le valorisera au mieux.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !