Accompagné de son frère :

Sport mécanique : un Saint-Paulois dans le Dakar 2021


Publié / Actualisé
Résidant à La réunion depuis 26 ans, Stéphane Chesneau réalise actuellement un rêve de gosse en participant à l'édition 2021 du Dakar. Le célèbre rallye raid arpente cette année le désert de l'Arabie Saoudite, du 3 au 15 janvier 2021. Accompagné par son frère Frédéric, Stéphane Chesneau est engagé dans la catégorie des véhicules légers. Participant pour la première fois à cette course mythique, la "Team FS" souhaite avant-tout prendre du plaisir lors de chaque spéciale et terminer son parcours sans encombres. (Photos : Facebook/Team FS - Dakar 2021)
Résidant à La réunion depuis 26 ans, Stéphane Chesneau réalise actuellement un rêve de gosse en participant à l'édition 2021 du Dakar. Le célèbre rallye raid arpente cette année le désert de l'Arabie Saoudite, du 3 au 15 janvier 2021. Accompagné par son frère Frédéric, Stéphane Chesneau est engagé dans la catégorie des véhicules légers. Participant pour la première fois à cette course mythique, la "Team FS" souhaite avant-tout prendre du plaisir lors de chaque spéciale et terminer son parcours sans encombres. (Photos : Facebook/Team FS - Dakar 2021)

Petits, ils ont regardé passer durant des années les caravanes du Paris-Dakar, des étoiles plein les yeux. Aujourd'hui, les frères Chesneau vivent un rêve éveillé. Originaires d'Orléans, Stéphane et Frédéric , âgés respectivement de 54 et 50 ans, figurent désormais parmi les participants du Dakar, qui célèbre du 3 au 15 janvier 2021 sa 42ème édition. "Je savais que c'était un rêve d'enfants pour eux", déclare Marie Chesneau, épouse de Stéphane, qui suit les performances de son conjoint depuis Saint-Paul. "Mon mari a tous les permis mécaniques. Cette passion est ancrée en lui. C'est un grand enfant, mais il reste responsable. Avec Fred, ils forment un binôme complémentaire."

Les frères Chesneau évoluent dans les conditions arides du désert saoudien :

Habitant à La Réunion depuis 26 ans, Stéphane Chesneau, le frère ainé, est chef d'entreprise dans le secteur du bâtiment. Sa passion pour les sports mécaniques l'a ainsi mené à la moto dans un premier temps et il a notamment déjà participé à une édition de l'enduro du Touquet. Son frère cadet, Frédéric, bénéficie pour sa part d'une expérience plus consistante avec un volant. De 1997 à 2008, il a fait partie de l'équipe de France de voltige aérienne en tant que pilote et est même devenu champion du monde de la discipline. Ses premières expériences en raid tout-terrain n'ont cependant eu lieu qu'il y a une dizaines d'années lors de balades effectuées en Mauritanie.

- Des débuts réussis -

Les deux frères ont rejoint l'Arabie Saoudite et la ville de Jeddah depuis la Métropole le 30 décembre dernier. Après avoir vécu le passage à la nouvelle année sous la pluie, ils ont effectué le prologue du Dakar le samedi 2 janvier 2021. Le soir-même, ils participaient à la présentation officielle des pilotes engagés sur le Dakar, traversant son podium au volant de leur véhicule, qui arbore le drapeau réunionnais. "On a été impressionné par cette présentation et par l'organisation. C'est à ce moment que l'on s'est dit qu'ils y étaient vraiment ! C'était une vraie prise de conscience car avant, on ne réalisait pas vraiment", confie Marie Chesneau.

La Réunion est présente jusque sur l'habitacle du véhicule des frères Chesneau :

Le 3 janvier, Stéphane et Frédéric Chesneau sont entrés de plain-pied dans la compétition lors de la première spéciale du Dakar, lors de laquelle ils ont réalisé une belle performance. Visiblement pas impressionnée par ses premiers kilomètres dans le désert saoudien, la Team FS a bouclé sa spéciale en moins de six heures, passant de la 58ème à la 39ème place au classement de leur catégorie des véhicules légers. Au volant de leur SSV (side by side vehicule, semblable à un buggy avec deux roues motrices), ils ont depuis pris part à trois autres spéciales.

- Un tonneau lors de la troisième spéciale -

Leur journée du mardi 5 janvier fut quelque peu mouvementée. Au kilomètre 137 de la troisième spéciale, les frères Chesneau ont malheureusement fait un tonneau avec leur SSV. Plus de peur que de mal néanmoins, et après une immobilisation de quatre heures ainsi qu'un parebrise en moins, le binôme a finalement pu terminer son parcours. "Leur balise GPS n'émettait plus donc on s'imaginait tout un tas de choses. Heureusement, un ami présent dans une conversation WhatsApp crée pour soutenir Fred et Stéphane a pu nous rassurer sur ce qu'il s'était passé. C'était une journée pas comme les autres mais ils ne se sont pas démontés", raconte Marie Chesneau.

 

JOUR 3: On nous avait dit que cette troisième journée serait difficile pour la navigation et les dunes… et elle l'a été...

Publiée par Team FS - Dakar 2021 sur Mardi 5 janvier 2021

 

- Une "effervescence collective" derrière eux -

La participation des frères Chesneau a suscité un véritable engouement auprès de leurs proches. Pour l'occasion, une conversation WhatsApp a été crée. Outre les deux protagonistes, elle rassemble les membres de leurs familles et leurs amis, à la fois en Métropole mais aussi à La Réunion. "Toute une communauté de gens, dont certains qui ne se connaissaient pas, suit les performances de Stéphane et Fred au quotidien. Il y a une vraie effervescence collective pour les soutenir", se réjouit Marie Chesneau.

Gérée par l'un des fils de Frédéric Chesneau, une page Facebook nommée Team FS – Dakar 2021 permet de suivre l'aventure des deux frères au quotidien. Réactions vidéos, récit de spéciales et photos de leur périples se mêlent ainsi et permettent de suivre leur épopée de façon immersive. Il est également possible de suivre en direct leurs performances lors des spéciales via le site officiel du Dakar 2021 et sur l'application mobile de l'événement.

vl/www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !