Les dons sont importants :

La sous-préfète en visite à la Banque alimentaire des Mascareignes


Publié / Actualisé
Située à la Saline, la Banque alimentaires des Mascareignes (BAM) a reçu ce jeudi 7 janvier 2021 la visite de la sous-préfète, Camille Dagorne. Installée depuis peu à La Réunion, elle est venue à la rencontre des membres de l'équipe de l'association afin d'établir quels étaient leurs objectifs et leurs besoins. (Photo : banque alimentaire des Mascareignes)
Située à la Saline, la Banque alimentaires des Mascareignes (BAM) a reçu ce jeudi 7 janvier 2021 la visite de la sous-préfète, Camille Dagorne. Installée depuis peu à La Réunion, elle est venue à la rencontre des membres de l'équipe de l'association afin d'établir quels étaient leurs objectifs et leurs besoins. (Photo : banque alimentaire des Mascareignes)

"Les années se suivent mais ne se ressemblent pas vraiment dans l’aide alimentaire", déclare la Banque alimentaire des Mascareignes. Alors que ses entrepôts se vidaient rapidement il y a encore quelques mois en raison de la forte demande, les appels à dons et les demandes officielles lancées par Marcel Techer, président de l'association et Bruno Prochasson, Secrétaire Général, ont été entendus. Ses stocks ont ainsi pu être reconstitués grâce aux partenariats privés et aux aides publiques afin de maintenir la continuité des services dispensés aux familles bénéficiaires.

"Une partie du Fonds européen promise est arrivée, ainsi que l’ensemble des dons offerts par la Région Réunion" se réjouit ainsi l'association. Des mobilisations privées effectuent des livraisons à l’instar de l’association FondKer, qui a livré différents produits locaux (riz, conserves de tomates, grains, etc.) ce jeudi 7 janvier. Cette livraison a été effectuée sous les yeux de la sous-préfète chargée de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, Camille Dagorne, qui vient de prendre son poste à la Préfecture.

Accompagnée de son équipe, elle est venue à la rencontre de l’équipe de bénévoles de la Banque Alimentaire des Mascareignes afin de "faire le point sur l’organisation de l’aide alimentaire à La Réunion et sur les projets en cours", précise la BAM. Son président a ajouté : " nous venons de vivre une année très spéciale et très difficile. Nous avons été témoin de la précarité financière de nombreux foyers à La Réunion. Nous nous devons d’être exemplaire pour répondre à tous besoins éventuels. "

La Banque Alimentaire des Mascareignes a besoin d’aides pour continuer à bien fonctionner et de dons alimentaires en nature. Les dons financiers peuvent être effectués sur la plateforme nationale https://don.banquealimentaire.org.
 

   

1 Commentaire(s)

Daniel FAIVRE, Posté
Une Banque alimentaire pour qui, a ST LEU des milliers de très-très pauvre abandonnée par l'état et par les collectivité pour y avoir droit faut aller se mettre a genoux devants le CCAS et devant l'assistante sociale un grand nombre refuse, je demande que toute les personnes âgées et les plus de 50 ans sans travail et handicapée qui ont des revenus en dessous de 1000â"¬ devrait avoir droit a un colis alimentaire mais a ST LEU cette municipalité n'aime pas les pauvres avec certains adjoint très-très riche