Au lieu du 16 février :

Covid-19 : l'état d'urgence sanitaire serait prolongé jusqu'au 1er juin 2021


Publié / Actualisé
Le Premier ministre Jean Castex s'est entretenu avec les différents groupes politiques du Parlement ce lundi 11 janvier. Selon Public Sénat, il en ressort que l'état d'urgence sanitaire serait prolongé jusqu'au 1er juin, et non le 16 février. Selon le journal Libération, un régime transitoire serait ensuite mis en place jusqu'à la fin de l'année 2021. La nouvelle année semble donc être à nouveau sous le signe de la Covid-19. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le Premier ministre Jean Castex s'est entretenu avec les différents groupes politiques du Parlement ce lundi 11 janvier. Selon Public Sénat, il en ressort que l'état d'urgence sanitaire serait prolongé jusqu'au 1er juin, et non le 16 février. Selon le journal Libération, un régime transitoire serait ensuite mis en place jusqu'à la fin de l'année 2021. La nouvelle année semble donc être à nouveau sous le signe de la Covid-19. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ce n'est pas en 2021 que l'on va arrêter de parler du coronavirus. Au cours de son entretien avec les présidents des groupes politiques du Sénat et de l'Assemblée nationale ce lundi 11 janvier 2021, le Premier ministre Jean Castex a indiqué que l'état d'urgence sanitaire serait prolongé jusqu'à 1er juin 2021 au lieu du 16 février. Selon Public Sénat, il s'agissait d'une deuxième réunion sur le sujet, la première ayant eu lieu en décembre. "Face à la situation, le premier ministre a confirmé aux sénateurs que l’état d’urgence sanitaire serait prolongé" indique le média spécialisé dans les actualités du Sénat.

Interrogé, le représentant des sénateurs PS, Patrick Kanner indique avoir appris pendant ces échanges "que le projet de loi sur la prolongation de l’état d’urgence sanitaire passera en Conseil des ministres dès mercredi. Il sera prolongé jusqu’au 1er juin 2021". Sous l'état d'urgence, le gouvernement a les pouvoirs d'instaurer des restrictions sanitaires qui impactent nos libertés individuelles.

Public Sénat vient aussi confirmer une information de Libération : non seulement l'état d'urgence sanitaire sera prolongé, mais un régime transitoire serait mis en place par la suite et jusqu'au 31 décembre 2021. Le projet de loi devrait être examiné le 18 janvier par les députés et le 25 janvier par les sénateurs.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !