Condamné pour fraude fiscale :

Un an de prison ferme à l'encontre de Jean-Bernard Caroupaye


Publié / Actualisé
Selon nos confrères du Journal de l'île, la Cour de Cassation a condamné Jean-Bernard Caroupaye à un an de prison ferme pour fraude fiscale (jusqu'à 3 millions d'euros). Gifure historique des transporteurs, il pourrait demander le port d'un bracelet électronique plutôt que l'incarcération. (Photo d'archives rb/www.ipreunion.com)
Selon nos confrères du Journal de l'île, la Cour de Cassation a condamné Jean-Bernard Caroupaye à un an de prison ferme pour fraude fiscale (jusqu'à 3 millions d'euros). Gifure historique des transporteurs, il pourrait demander le port d'un bracelet électronique plutôt que l'incarcération. (Photo d'archives rb/www.ipreunion.com)

La Cour de Cassation confirme le jugement de la Cour d'appel il y a deux ans : Jean-Bernard Caroupaye, ancien président de la Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR) - désormais pilotée par Jean-Gaël Rivière - est condamné à un an de prison ferme. Il est accusé de fraude fiscale à hauteur de 3 millions d'euros.

Lire aussi : Cour d'Appel - Jean-Bernard Caroupaye condamné à un an de prison ferme

Selon le JIR, le transporteur pourrait demander le port d'un bracelet électronique pour éviter l'incarcération.

www.ipreunion.com / re[email protected]

   

3 Commentaire(s)

Question, Posté
Pendant 1 an il n'y aura plus de barrages de routes ?
MOET & CHANDON IMPÉRIAL, Posté
Si Jean Bernard CAROUPAYE parle, n'a un gros tête il fé la zeole! N'est ce pas? Fé pas la prison tout seul, gaigne pas la honte tout seul, détruit pas out réputation tout seul, causer lo frère , fé rentre à lu avec !
Jacques, Posté
Et le chantage pour la NRL en digue pour avoir le marché de transport de galets, il paie quand pour ça ?Ce personnage est le premier coupable de la situation bloquée de cette route, et on est endettés pour des dizaines d'années à cause de sa voracité.Pas de bracelet, au trou !