[VIDÉO] Ils pourraient être rétablis en milieu de semaine prochaine :

Covid-19 : vers un retour des motifs impérieux entre la Métropole et La Réunion


Publié / Actualisé
Le préfet Jacques Billant a confirmé ce vendredi 22 janvier 2021 que les motifs impérieux pourraient être rétablis dès le milieu de semaine prochaine. En effet, les variants sud-africains et britanniques de la Covid-19 circulant activement en Métropole, les autorités estiment qu'il pourrait être nécessaire de contrôler le flux de passagers à destination de l'île. La décision finale n'a cependant pas été rendue (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le préfet Jacques Billant a confirmé ce vendredi 22 janvier 2021 que les motifs impérieux pourraient être rétablis dès le milieu de semaine prochaine. En effet, les variants sud-africains et britanniques de la Covid-19 circulant activement en Métropole, les autorités estiment qu'il pourrait être nécessaire de contrôler le flux de passagers à destination de l'île. La décision finale n'a cependant pas été rendue (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Lors de la visite des laboratoires du Cyclotron Réunion Océan (CYROI), le préfet a par ailleurs confirmé que La Réunion ne serait pas soumise à un couvre-feu ou à un confinement le week-end pour l'instant. "Il faut cependant rester vigilant, nous avons observé un frémissement du nombre de cas en début de semaine" a prévenu le préfet.

L'information a été confirmée ce vendredi matin lors d'une visite du laboratoire du CYROI, regardez :

Dès jeudi soir, les députés Jean-Hugues Ratenon et Philippe Naillet avaient annoncé ces nouvelles.

Par ailleurs, les repères pourraient changer, à cause de "la nouvelle donne". Les références comme le taux d'incidence pourraient être revues avec l'agence régionale santé, afin de définir "de nouveaux seuils" a indiqué Jacques Billant.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !