Les ordures ont été déposées devant la mairie :

Saint-Leu : 1.500 kg de déchets ramassés lors d'une action "ville propre"


Publié / Actualisé
Ce dimanche matin 31 janvier 2021, plus de 40 personnes ont participé à l'action "ville propre" dans les rues, plages et parcs du centre-ville de Saint Leu et près de 1500 kg de déchets ont été ramassés en 2h30. "On a notamment pu retrouver des centaines de bouteilles en verre et plastiques, des milliers de mégots mais également des pneus, une chenille de tractopelle et une canalisation de près de 19m de long qui trainait depuis des semaines au bord de la plage" précise Extinction Rebellion.
Ce dimanche matin 31 janvier 2021, plus de 40 personnes ont participé à l'action "ville propre" dans les rues, plages et parcs du centre-ville de Saint Leu et près de 1500 kg de déchets ont été ramassés en 2h30. "On a notamment pu retrouver des centaines de bouteilles en verre et plastiques, des milliers de mégots mais également des pneus, une chenille de tractopelle et une canalisation de près de 19m de long qui trainait depuis des semaines au bord de la plage" précise Extinction Rebellion.

Tous les déchets ont été ramenés sur la place de la mairie à la vue de tous et des élu.e.s afin "que les choses changent car depuis de nombreuses années, les citoyen.ne.s de Saint Leu et plus généralement de la Réunion se plaignent des incivilités, des dépôts sauvages et surtout du manque de gestions coordonnées entre tous les acteurs, État, région, intercommunalités, commune" explique le collectif écologiste

Extinction Rébellion rappelle par ailleurs que les militants s'opposent formellement au projet d'incinérateur porté par le syndicat des déchets ILEVA "avec le soutien d'une partie des élus du TCO, de la CIVIS et de la CASUD" affirment-ils.

"Ce projet d'incinérateur est une rustine sur une jambe de bois qui nous enferme dans un système consumériste et qui lie les réunionnai.es à une multinationale qu'il faudra alimenter pendant près de 30 ans en déchets sous peine de devoir compenser le manque à gagner" expliquent les militants.

Ils estiment que le projet ne "répond pas une seconde à l'urgence écologique actuelle et nous demandons donc à tous les élu.e.s de l'île de refuser de cautionner ce projet absurde et de lui refuser tout soutien financier"

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Radama974, Posté
On avait pris l habitude du ramassage des dechets une fois par semaine. Cela implique de réduire ses ordures ménagères. En faisant des efforts, a la maison on arrive a un seul sac 30l de déchets par semaine. La mairie a décidée de repasser a 2 ramassages par semaine : donc les gens vont recommencer a jeter sans faire attention. C est dommage. Les bonnes habitudes ont la vie dure...
Dany974, Posté
effrayant tous ces déchets. Que font les élus ?