Nouvelles restrictions pour lutter contre le covid et ses variants :

Mayotte : les lieux de cultes et les marchés sont fermés


Publié / Actualisé
A Mayotte depuis ce lundi 1er février 2021 et au moins jusqu'au lundi 15 février établissements de culte ne sont plus autorisés à recevoir du public et tous les marchés sont fermés. Décidées par le préfet, ces nouvelles restrictions font suite à l'augmentation importante des cas de Covid-19 et la propagation des variants dans l'île aux Parfums. Les derniers chiffres indiquent une augmentation du taux de positivité de 14,7 % à 15,7 %, et du taux d'incidence qui passe de 287,7 à 339,6 pour 100 000 habitants. Pour cet indicateur, le seuil d'alerte est de 50 pour 100 000 habitants (Photo rb/www.ipreunion.com)
A Mayotte depuis ce lundi 1er février 2021 et au moins jusqu'au lundi 15 février établissements de culte ne sont plus autorisés à recevoir du public et tous les marchés sont fermés. Décidées par le préfet, ces nouvelles restrictions font suite à l'augmentation importante des cas de Covid-19 et la propagation des variants dans l'île aux Parfums. Les derniers chiffres indiquent une augmentation du taux de positivité de 14,7 % à 15,7 %, et du taux d'incidence qui passe de 287,7 à 339,6 pour 100 000 habitants. Pour cet indicateur, le seuil d'alerte est de 50 pour 100 000 habitants (Photo rb/www.ipreunion.com)

La fermeture des lieux de culte a été prises après "des échanges avec le Grand Cadi qui partage l’analyse des risques et la nécessité impérieuse de prendre des mesures supplémentaires pour limiter les interactions sociales" indique le préfet de Mayotte.

"Les marchés sont fermés, sauf   si les conditions de leur organisation ainsi que les contrôles mis en place permettent de garantir le respect des règles de distanciation et la prévention de regroupements de plus de six personnes" dit encore la préfecture

Ces nouvelles mesures restrictives s'ajoutent à celles déjà en vigueur. Les voyages entre l'île aux Parfums, La Réunion et la Métropole sous soumis à la justification de motifs impérieux. Les liaisons maritimes et aériennes internationales sont suspendues. Trois communes, les Pamandzi, de Dzaoudzi-Labattoir et de Bouéni, sont totalement confinées. Toutes les autres villes sont soumises à un couvre-feu interdisant les sorties, sauf dérogations de 8h à 4h du matin.

Lire aussi : Covid à Mayotte : une cinquantaine de contaminations aux variants, trois communes totalement confinées

Malgré cet ensemble de mesures la propagation du virus ne faiblit. Selon les chiffres publiés ce lundi par les autorités sanitaire 949 nouveaux de covid ont été recensés en une semaine. Tous les indicateurs, y compris celui des hospitalisations, sont à la hausse.

Lire aussi : Mayotte : 949 nouveaux de covid en une semaine

Compte de ces chiffres, l'Agence régionale de santé de l'île aux Parfums a annoncé ce lundi qu'un centre de vaccination est ouvert  à Pamandzi (Petite Terre) ce mardi et ce mercredi. La vaccination est ouverte à un large public.

"L'ensemble des habitants de + de 65 ans, avec ou sans comorbidités, les personnes considérées "à haut risque" sans limite liée à l’âge, les personnes aux contacts des publics fragiles et vulnérables, les professionnels de l'Éducation Nationale de + de 50 ans (enseignants ou non enseignants), les professionnels de santé libéraux de + de 50 ans" sont invités à se faire vacciner, énumère l'ARS

www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !