L'enquête pour meurtre se poursuit :

Saint-Louis : la femme retrouvée à l'étang du Gol avait 28 ans et vivait au Tampon


Publié / Actualisé
La jeune femme retrouvée à la ravine du Gol a été identifiée comme une mère de famille âgée de 28 ans et domiciliée au Tampon, indique le parquet de Saint-Pierre. L'enquête pour meurtre se poursuit pour retrouver l'auteur des faits. Un point presse devrait être réalisé dans les prochains jours en fonction des avancées de l'enquête. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La jeune femme retrouvée à la ravine du Gol a été identifiée comme une mère de famille âgée de 28 ans et domiciliée au Tampon, indique le parquet de Saint-Pierre. L'enquête pour meurtre se poursuit pour retrouver l'auteur des faits. Un point presse devrait être réalisé dans les prochains jours en fonction des avancées de l'enquête. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Vendredi matin 12 février 2021, une femme d'une vingtaine d'années a été retrouvée morte dans la ravine du Gol, à Saint-Louis. Les pompiers sont intervenus sur place aux alentours de 6h30, et ont retrouvé le corps immergé dans l'eau. Après autopsie, des "traces suspectes" ont été relevées sur son corps. La piste criminelle est privilégiée.

L'enquête se poursuit donc pour meurtre, "diligentée par la section de recherches de la gendarmerie avec l'appui de la brigade de recherches de Saint-Pierre" annonce la procureur Caroline Calbo.

La gendarmerie rappelle de son côté qu'elle a été appelée à se mobiliser rapidement suite à la découverte du corps : "sous la direction opérationnelle du commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Saint-Pierre, une vingtaine de militaires de la gendarmerie est mobilisée et engagée sur les lieux."

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !