Municipales 2020 :

Etang-Salé : l'élection de Jean-Claude Lacouture confirmée, même à une voix près


Publié / Actualisé
C'est confirmé : Jean-Claude Lacouture est et reste le maire de l'Etang-Salé. Son adversaire Mathieu Hoarau avait déposé un recours et le tribunal avait mis sa décision en délibéré le 9 février dernier. Le candidat déchu avait cherché à faire annuler le scrutin du second tour, où il a perdu avec 49,9% des voix. Le décompte indique qu'il a perdu à une voix près. L'ex-candidat à la mairie avait dénoncé des "irrégularités", notamment des bourrages d'urne, contre lesquels il a porté plainte. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
C'est confirmé : Jean-Claude Lacouture est et reste le maire de l'Etang-Salé. Son adversaire Mathieu Hoarau avait déposé un recours et le tribunal avait mis sa décision en délibéré le 9 février dernier. Le candidat déchu avait cherché à faire annuler le scrutin du second tour, où il a perdu avec 49,9% des voix. Le décompte indique qu'il a perdu à une voix près. L'ex-candidat à la mairie avait dénoncé des "irrégularités", notamment des bourrages d'urne, contre lesquels il a porté plainte. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pour rappel, le dimanche 28 juin lors du second tour des élections municipales, le maire sortant Jean-Claude Lacouture a été réélu... à une voix près. C'est finalement à 50,01% contre 49,99% que le maire a remporté la victoire selon les chiffres officiels communiqués par la préfecture. Mais rapidement la liste du candidat déchu s'insurge et dénonce plusieurs irrégularités pendant ce scrutin. Mathieu Hoarau finira par déposer un recours pour faire annuler l'élection.

Gilles Clain, colistier de Mathieu Hoarau depuis la fusion de leurs listes en vue du second tour, avait notamment dénoncé des irrégularités dans le bureau numéro 1 : "524 personnes ont signé l'émargement au moment d'aller voter, et nous avons compté 531 bulletins de vote dans l'urne. Il a fallu recompter quatre fois, personne ne comprenait. D'où viennent ces 7 bulletins en trop ?!" s'était-il étonné.

Le colistier évoque aussi la présence de 20 personnes dans les bureaux de vote de la commune qu souhaitaient voter par procuration. "On les a refusées parce qu'elles n'étaient pas inscrites sur le registre. On nous raconte l'inverse, l'un de ces votants affirme que la procuration datait du 12 juin déjà." Rappelons d'ailleurs que pour le second tour, les conditions de procuration ont été allégées, en raison du coronavirus, pour permettre à celles et ceux qui ne souhataient pas se rendre sur place de voter quand même.

Ce résultat n'est "pas le reflet d’un scrutin sincère" avait déclaré pour sa part l'ex-candidat Mathieu Hoarau. "Trop d’irrégularités ont entaché ce scrutin : bourrages d’urnes, tentatives d’achats de voix, intimidations/agressions de nos colistiers, refus de procurations... Nous ferons annuler ces élections pour qu’enfin la Démocratie s’exprime à l’Etang-Salé." Mais la justice a finalement donné raison au maire réélu, Jean-Claude Lacouture.

Dans un communiqué de presse, le maire du Port Olivier Hoarau, a apporté son soutien à Mathieu Hoarau. "Une voix de plus ou une voix de moins, c’est une page qui aurait dû se tourner mais qui en fait se ferme. C’est ainsi que fonctionne notre démocratie" écrit-il.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

4 Commentaire(s)

Godasse, Posté
Vous pensez que c'est juste on peut être élu avec une voix vous croyez que le tribunal administratif est honnête dans cette affaire d'élections c'est la première fois qu'on voit qu'un maire est élu avec une voix c'est du jamais vu dans n'importe quelle élection
Incroyable, Posté
C'est tout simplement...... ? 1 voix ? Pays des droits de l'homme !
Missouk, Posté
Je crois que c'est une décision unique, du jamais vu !
Jean-Luc Hoareau, Posté
Le candidat n'est pas déchu mais battu. Et évidemment déçu.