Saint-Pierre :

Casabona : près de 200 pyé d'boi plantés ce dimanche


Publié / Actualisé
A l'appel de plusieurs associations parmi lesquelles Extinction Rebellion, plus de 150 personnes selon les militants sont venues replanter des arbres à Casabona (Saint-Pierre), signe de contestation face au projet de centre commercial. Un geste renforcé par l'abattage de plusieurs arbres dans la nuit de vendredi ) samedi, attisant la colère des protestataires. Près de 200 pyé d'boi ont été plantés ce dimanche, annonce Extinction Rebellion.
A l'appel de plusieurs associations parmi lesquelles Extinction Rebellion, plus de 150 personnes selon les militants sont venues replanter des arbres à Casabona (Saint-Pierre), signe de contestation face au projet de centre commercial. Un geste renforcé par l'abattage de plusieurs arbres dans la nuit de vendredi ) samedi, attisant la colère des protestataires. Près de 200 pyé d'boi ont été plantés ce dimanche, annonce Extinction Rebellion.

Ce dimanche 21 février, plus de 150 personnes sont venues "replanter la forêt coupée" annoncé Extinction rébellion (XR Réunion) sur sa page Facebook. Plusieurs mouvements étaient à l'origine de cette opération : Extinction Rebellion, QG Zazalés, Germinacteur, Attac, Greenpeace et 5000 Pie Dbwa.

Les protestataires s'opposent au projet de centre commercial à Casabona (Saint-Pierre) pour lequel 60 arbres devraient être abattus.

Bien que prévue avant, l'opération a pris une ampleur toute autre suite à l'abattage de plusieurs arbres dans la nuit de vendredi à samedi. Des manifestants, venus sur les lieux au moment de l'abattage, accusent le maire Michel Fontaine d'avoir voulu agir en secret. Celui-ci n'a pas souhaité réagir à ce stade.

Lire aussi - Saint-Pierre : des arbres abattus en pleine nuit dans la forêt de Casabona

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Le Maire va envoyer des agents pour mettre du désherbant ?
Aa, Posté
C'était quelques arbres. Vous pouvez pas parler français ? (Si le créole vous insupporte, rien ne vous retient sur Imaz Press - WEBMASTER)