Errance animale :

L'Etat lance un appel à projet pour la prise en charge des animaux abandonnés


Publié / Actualisé
Alors que l'errance animale est un problème majeur à La Réunion depuis de nombreuses années, un appel à projet est lancé pour aider les associations de protection animale pour la prise en charge des animaux de compagnie abandonnés ou en fin de vie. 300.000 euros ont été accordés par l'Etat pour la mise en place d'un projet. Les candidatures sont ouvertes du 8 février 2021 au 31 décembre 2022. Nous publions le communiqué complet ci-dessous
Alors que l'errance animale est un problème majeur à La Réunion depuis de nombreuses années, un appel à projet est lancé pour aider les associations de protection animale pour la prise en charge des animaux de compagnie abandonnés ou en fin de vie. 300.000 euros ont été accordés par l'Etat pour la mise en place d'un projet. Les candidatures sont ouvertes du 8 février 2021 au 31 décembre 2022. Nous publions le communiqué complet ci-dessous

L’errance animale est un phénomène massif à La Réunion : la population canine dans l’espace public est estimée à environ 73 000 chiens, dont 42 000 chiens errants sans propriétaire et 31 000 chiens divagants.

Dans le cadre du plan de relance, l’Etat soutient les associations de protection animale pour la prise en charge des animaux de compagnie abandonnés ou en fin de vie. Une enveloppe de 300 000€ est ouverte à La Réunion pour cet appel à projets

Projets éligibles

Cette mesure a pour objectifs :

• d’aider financièrement les refuges qui recueillent ces animaux,

• de faciliter l’adoption,

• d’accompagner la prise en charge des animaux abandonnés ou en fin de vie,

• de limiter les abandons,

• de sensibiliser les adoptants,

• d’aider les collectivités dans la gestion des animaux abandonnés,

• d’accompagner les associations œuvrant à la stérilisation des animaux.

Les aides pourront notamment financer de travaux ou des équipements pour les associations détentrices ou voulant créer un refuge pour chats, chiens ou équidés. L’appel à projets est ouvert du 8 février 2021 au 31 décembre 2022.

Tous les détails sur le site de la DAAF.

   

4 Commentaire(s)

Cris 974, Posté
Il faut euthanasié il y q beaucoup trops de chien à la Réunion. Et garder les investissements pour les SDF
Fred, Posté
Il faut forcer les propriétaires de chien à identifier leur animal, et mettre des amende si on trouve le chien dans la rue !Ramassé les chiens ne servira à rien, car tous ce plaignent des chiens et nombreux sont ceux qui le matin avant de partir au boulot ou autres Å"uvre leurs portail en disant bonne journée au chien qui va traîner dans la rue se reproduire pour rentré le soir chez son propriétaire. Les chiots sont ensuite abandonné, tuer. Et sa continue ainsi de suite. Seul la stérilisation pourra venir à bout de ce fléau et l'éducation des gens.
Ti bal, Posté
il y a des gens sans toit ,sans bouffe, vous faites comme si il n'existait pas . vous passez a cÃ'té d'eux dans la rue sans les voir et vous vous préoccupe plus d'un animal . nn mais c le monde a l'envers
Christine, Posté
C est pas trop tot