Disparition :

Hommages multiples à Camille Bourhis


Publié / Actualisé
A la suite de l'annonce du décès de Camille Bourhis, figure emblématique de la politique réunionnaise, le département et la préfecture ont adressé leurs condoléances à sa famille et rappelé l'empreinte de l'ancien conseiller municipal dans le développement de Saint-Denis. Ils saluent également le parcours militaire de Camille Bourhis. Nous publions ci-dessous les hommages du département et de la préfecture. (Photo : capture d'écran Dailymotion La Première)
A la suite de l'annonce du décès de Camille Bourhis, figure emblématique de la politique réunionnaise, le département et la préfecture ont adressé leurs condoléances à sa famille et rappelé l'empreinte de l'ancien conseiller municipal dans le développement de Saint-Denis. Ils saluent également le parcours militaire de Camille Bourhis. Nous publions ci-dessous les hommages du département et de la préfecture. (Photo : capture d'écran Dailymotion La Première)

-Condoléances du président du département-

C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Camille Bourhis, ancien Conseiller régional et ancien Conseiller municipal de la Ville de Saint-Denis, et Ancien Combattant.

Homme de conviction, travailleur acharné, Camille Bourhis portait en lui, tant le nécessaire aménagement de la commune dont il était attaché et élu, Saint-Denis, qu’une vision réaliste et même idéaliste du développement régional. C’était une personnalité éclairée et éclairante, qui a contribué, à son niveau, à construire La Réunion d’hier et d’aujourd’hui.

Je veux aussi rendre hommage à l’Ancien Combattant qui a été engagé à bord du Léopard durant la Seconde Guerre Mondiale, figure de La Réunion entrée en résistance pour protéger notre Patrie.

Nous perdons un Réunionnais authentique, valeureux, et travailleur, qui aura illuminé ces nombreuses décennies de son savoir, de son expérience, et de son courage.

A son épouse, à sa famille, et à ses proches, j’adresse, en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des Conseillers départementaux, nos plus sincères condoléances.

-Condoléances du préfet-

Jacques Billant, préfet de La Réunion, adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches de Camille Bourhis, ancien résistant de la France Libre et ancien adjoint au maire de Saint-Denis, décédé à l’âge de 97 ans.

Camille Bourhis est né en 1923 à Saint-Denis. A 19 ans, il embarque à bord du contre-torpilleur " Le Léopard " pour combattre aux côtés de la France Libre. Il participera à l’arrestation du président du Liban puis au débarquement de Provence en 1944. De retour à La Réunion, il s’investira dans la politique et occupera les fonctions d’adjoint au maire de Saint-Denis pendant 28 ans.

Président-fondateur du syndicat des transporteurs réunionnais, Président-fondateur de l’association sportive de cyclistes Dyonisiens, Camille Bourhis était décoré de la Croix du Combattant, de la Croix de guerre, officier dans l’ordre national de la Légion d’Honneur et chevalier dans l’ordre national du Mérite.

Avec Camille Bourhis, La Réunion perd l’une des dernières figures de la France Libre et un
citoyen très engagé.

www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !