A l'initiative de plusieurs collectifs :

Saint-Joseph : 200 kg de déchets ramassés


Publié / Actualisé
Ce dimanche 28 février, le Collectif des Usagers de Jardins de Manapany a nettoyé ce quartier de Saint-Joseph aidé par les riverains et les collectifs Extinction rébellion et QG Zazalé. Une trentaine de personnes ont ramassé plus de 200 kg de déchets en trois heures. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo Collectif des Usagers de Jardins de Manapany)
Ce dimanche 28 février, le Collectif des Usagers de Jardins de Manapany a nettoyé ce quartier de Saint-Joseph aidé par les riverains et les collectifs Extinction rébellion et QG Zazalé. Une trentaine de personnes ont ramassé plus de 200 kg de déchets en trois heures. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo Collectif des Usagers de Jardins de Manapany)

Parmi tous ces déchets, une cinquantaine de masques à usage unique,  plus de 200 mégots, 4 sacs de bouteilles en plastique, des poulets morts dans des sachets, une débroussailleuse. Le plus inquiétant est de retrouver de nombreux morceaux de voitures, batteries, pneus et bidons d'huile de vidange, peut être même des plaques d'amiante qui n'ont pu être ramassés. La plus grande partie des déchets a été ramassée aux alentours de la déchetterie. Les autorités compétentes ont été prévenues.

Nous déplorons aussi l'usage du Four à Chaux, patrimoine historique de Manapany les Bains, comme sanitaires à ciel ouvert. Il s'agit tout de même du sentier du Gecko Vert de Manapany inauguré il y a quelques années par le Conseil municipal des enfants, mais ce site n'est clairement pas suffisamment entretenu pour éviter la multiplication des nuisibles.

Le point positif de cette action reste la relative propreté de la baie de Manapany grâce aux actions journalière des riverains très certainement rendus conscients de l'importance de la préservation de ce hotspot de biodiversité par les nettoyages qui étaient organisés par les 3Peaks de Manapany 2 fois par an. Il est rassurant constater que les St Joséphois sont des acteurs primordiaux de l'entretien de la baie ce qui compense le sous effectif des agents municipaux.

Cette action sera reconduite dans les 6 mois car elle permet une belle dynamique de quartier et la sensibilisation de la population à la préservation du geckos vert de Manapany, espèce en voie d'extinction critique, et de son, de notre, environnement.

 

   

1 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Maintenant que c'est propre, le Maire va pouvoir finir de rouler les habitants dans la farine, et commencer à bétonner ce joli quartier pour un hôtelde 60 places, avec une petite trentaine de places de parking, un rond point et l'élargissement d'une voie d'accès. Et hop, circulez, ça s'appelle la démocratie locale!