Journée internationale des droits des femmes :

Signature d'une convention partenariale pour l'égalité femmes-hommes


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la journée de la femme du 8 mars, la préfet de La Réunion Jacques Billant signera une convention partenariale pour l'égalité femmes-hommes dans le système éducatif de La Réunion. Cette convention vise notamment à former le personnel aux valeurs d'égalité et lutter contre les violences sexistes. "L'objectif de ce partenariat signé par Conseil régional, le Conseil départemental, l'Association des maires, le Rectorat et l'Université est de contribuer aux changements comportementaux, à la lutte contre les stéréotypes de genre et au décloisonnement des parcours", détaille la préfecture dont nous publions le communiqué ci-dessous.
Dans le cadre de la journée de la femme du 8 mars, la préfet de La Réunion Jacques Billant signera une convention partenariale pour l'égalité femmes-hommes dans le système éducatif de La Réunion. Cette convention vise notamment à former le personnel aux valeurs d'égalité et lutter contre les violences sexistes. "L'objectif de ce partenariat signé par Conseil régional, le Conseil départemental, l'Association des maires, le Rectorat et l'Université est de contribuer aux changements comportementaux, à la lutte contre les stéréotypes de genre et au décloisonnement des parcours", détaille la préfecture dont nous publions le communiqué ci-dessous.

L’égalité entre les femmes et les hommes est la Grande Cause du Quinquennat.

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Jean Castex, Premier ministre et Élisabeth Moreno, ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes s’entretiendront, en présence de Jacques Billant, préfet de La Réunion, en visio-conférence, avec le Collectif pour l’Elimination des Violences Intrafamiliales (CEVIF) et l’entreprise de déménagement AGS, lauréats du prix initiative locale dans le cadre de l’opération " Ça déménage " destinée à offrir un déménagement aux femmes victimes de violences.

Jacques Billant préfet de La Réunion, Didier Robert, Président du conseil régional, Cyrille Melchior, Président du conseil départemental, Huguette Bello, Vice-présidente de l’association des maires de La Réunion, Chantal Manès-Bonnisseau, Rectrice de la région académique, et Fréderic Miranville, Président de l’Université de La Réunion  signeront ensuite la convention pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’éducation et la formation.

Enfin, Camille Dagorne, sous-préfète en charge de la cohésion sociale, échangera avec Carole Ledoyen, directrice du centre Mercialys, distinguée pour son parcours d’exception. Une cinquantaine d’évènements sont organisés à La Réunion pour la journée du 8 mars. Signature de la Convention partenariale pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif et de formation à La Réunion

Cette convention est la déclinaison d’un accord cadre interministériel. Renouvelée pour la quatrième fois, elle est cette année étendue au domaine de la formation. L’objectif de ce partenariat signé par Conseil régional, le Conseil départemental, l’Association des maires, le Rectorat et l’Université est de contribuer aux changements comportementaux, à la lutte contre les stéréotypes de genre et au décloisonnement des parcours à travers cinq axes d’intervention :
•         piloter la politique d’égalité au plus près des élèves, des étudiantes et étudiants, des apprenties et apprentis et des stagiaires,
•         former l’ensemble des personnels à l’égalité,
•         transmettre aux jeunes une culture de l’égalité et du respect mutuel,
•         lutter contre les violences sexistes et sexuelles,
•         s’orienter vers une plus grande mixité des filières de formation.

Mise à l’honneur d’une initiative locale et d’une femme d’exception

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, Élizabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, décernera un prix pour récompenser une initiative inspirante dans chaque région (13 prix en métropole et 5 prix dans les DROM).

À La Réunion, Carole Ledoyen, directrice de centre à Mercialys, sera mise à l’honneur pour son parcours exemplaire. Elle partagera une lettre adressée aux petites filles nées en ce 8 mars 2021 dans le cadre de l’opération " Les 1 000 possibles ".

La société AGS Déménagement et le Collectif d’élimination des violences intrafamiliales (CEVIF) seront récompensés pour le projet " Ça déménage " permettant aux femmes victimes de violences conjugales de déménager gratuitement. Un chèque de 5 000 € destiné à renforcer leur action leur sera remis à l’occasion de la cérémonie.

Le programme du 8 mars à La Réunion

Une cinquantaine d’actions recensées dans le tableau en annexe sont organisées sur le territoire.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !