Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Habana, Madagascar, virus, régionales, couvre-feu


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 15 mars au vendredi 19 mars 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 15 mars 2021 - La forte tempête Habana est à 1.545 km de La Réunion
* Mardi 16 mars - Crise politique, sanitaire et humanitaire : triple peine pour Madagascar
* Mercredi 17 mars 2021 - 16 morts du Covid-19 en une semaine : triste record
* Jeudi 18 mars 2021 - égionales : la droite à la recherche de sa tête de liste
* Vendredi 19 mars - Covid-19 : un prolongement du couvre-feu qui ne sera pas sans conséquences
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 15 mars au vendredi 19 mars 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 15 mars 2021 - La forte tempête Habana est à 1.545 km de La Réunion
* Mardi 16 mars - Crise politique, sanitaire et humanitaire : triple peine pour Madagascar
* Mercredi 17 mars 2021 - 16 morts du Covid-19 en une semaine : triste record
* Jeudi 18 mars 2021 - égionales : la droite à la recherche de sa tête de liste
* Vendredi 19 mars - Covid-19 : un prolongement du couvre-feu qui ne sera pas sans conséquences

• Lundi 15 mars 2021 - La forte tempête Habana est à 1.545 km de La Réunion

Le système Habana, qui se trouve dans le bassin des Mascareignes depuis quelques jours déjà, est repassé au stade de forte tempête. Celle-ci se trouve à 1.545 km des côtes de La Réunion. Pour l'instant elle ne représente aucune menace mais va bifurquer vers l'ouest à compter de ce lundi 15 mars. Au moment de passer au plus près de notre île, Habana devrait avoir diminué en intensité et repasser au stade de dépression tropicale.

• Mardi 16 mars - Crise politique, sanitaire et humanitaire : triple peine pour Madagascar

La situation est plus que tendue sur la Grande Ile où des tensions politiques viennent s'ajouter au Covid-19 et la famine qui continue de sévir dans la région sud. L'opposition au gouvernement prend de l'ampleur, la révolte gronde. La gestion de la crise sanitaire cristallise les tensions. Et c'est donc une triple peine qui s'abat sur la Grande Île

• Mercredi 17 mars 2021 - 16 morts du Covid-19 en une semaine : triste record

Si les autorités se veulent rassurantes dans leur bilan hebdomadaire de la situation sanitaire, certains facteurs sont pourtant inquiétants. 16 personnes sont décédées en l'espace d'une semaine, soit deux victimes par jour au moins. Cinq d'entre elles étaient issues d'évacuations sanitaires. Ce nombre total de morts en une semaine n'avait jamais été atteint depuis le début de l'épidémie à La Réunion le 11 mars 2020. Si le taux d'incidence et le nombre de cas hebdomadaires sont en baisse, on note une forte une multiplication du nombre de variants, ces derniers représentant 64% des cas confirmés entre le 6 et le 13 mars 2021. Par ailleurs, selon les informations obtenues par Imaz Press a l'issue de la réunion entre la préfecture et les maires, le préfet a notamment indiqué aux élus qu'il n'y aura pas de nouveau protocole sanitaire pour les transports en commun et les églises ne seront pas autorisées à accueillir plus de fidèles pour la Semaine sainte

• Jeudi 18 mars 2021 - Régionales : la droite à la recherche de sa tête de liste

A Cyrille Melchior le Département et à Didier Robert la Région. C'est la configuration que certains à droite estiment (ou espèrent) la plus probable à l'approche des départementales et régionales des 13 et 20 juin 2021. Alors que la gauche est plus que jamais divisée pour ces élections, une partie de la droite tente de faire bloc derrière les présidents sortants, malgré les ambitions politiques de certaines personnalités de cette mouvance

• Vendredi 19 mars  - Covid-19 : un prolongement du couvre-feu qui ne sera pas sans conséquences

C'est officiel, le couvre-feu à 18 heures est prolongé jusqu'au 5 avril 2021, au moins. Une situation qui risque d'engendrer de nombreux problèmes, que ce soit pour les restaurateurs, les automobilistes ou les lycéens. Si la situation sanitaire ne justifie pas d'un allègement des restrictions sanitaires, les conséquences de ces dernières risquent tout de même de de s'aggraver

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !