Un incendie a été détecté en février :

TAAF : De nouveaux renforts envoyés vers l'île Amsterdam


Publié / Actualisé
De nouveaux moyens humains et matériels vont être envoyés par l'État vers l'île Amsterdam dans l'Océan Indien pour tenter d'éteindre définitivement l'incendie qui s'est déclaré sur la zone des falaises vers la mi-février. Un officier du SDIS réunionnais embarquera à bord du Marion Dufresne dans les prochains jours vers l'île. Nous publions ci-dessous le communiqué des australes et antarctiques françaises (TAAF). (Photo : TAAF)
De nouveaux moyens humains et matériels vont être envoyés par l'État vers l'île Amsterdam dans l'Océan Indien pour tenter d'éteindre définitivement l'incendie qui s'est déclaré sur la zone des falaises vers la mi-février. Un officier du SDIS réunionnais embarquera à bord du Marion Dufresne dans les prochains jours vers l'île. Nous publions ci-dessous le communiqué des australes et antarctiques françaises (TAAF). (Photo : TAAF)

Le 17 février, un incendie était détecté dans le secteur des falaises d’Entrecasteaux, sur la côte sud-ouest de Ile Amsterdam, dans le district de Saint-Paul et Amsterdam des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

Localisé en zone escarpée a près de 8 heures de marche de la base Martin-de-Viviès implantée au nord de l'île, le site est sous surveillance ; I’incendie reste circonscrit a la zone des falaises avec quelques foyers résiduels et de faible intensité (voir photo).


Depuis La Réunion, d’autres moyens de l’État sont associés à la gestion et au suivi de ce sinistre. Missionné en renfort par l’État-major de zone et de protection civile de L’océan Indien (EMZPCOI), un officier expert du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 974) partira à bord du Marion Dufresne dans quelques jours à destination de Ile Amsterdam. Du matériel supplémentaire de lutte contre I’incendie sera également embarqué.

Ces mesures ont pour objectif d'acheminer, de manière préventive pour tenir compte de I'éIoignement de ce territoire, les moyens permettant d'assurer si
nécessaire I'extinction définitive des foyers résiduels et de conforter le dispositif de protection existante.

La première rotation logistique du navire amiral des TAAF verra sa cinématique modifiée en conséquence. Après la relève de Tromelin, le Marion Dufresne fera route d’abord vers le district de Saint-Paul et Amsterdam, avant de rejoindre Kerguelen puis Crozet.

   

1 Commentaire(s)

Maimetti, Posté
Dans la dernière phrase de l'article, il s'agit de "Tromelin" et non "Tramelan" (Nous avons corrigé grâce à vous, merci et belle journée - Webmaster)