Pour demander un protocole sanitaire renforcé :

Saint-Denis : les chauffeurs de bus manifestent devant la préfecture


Publié / Actualisé
A l'appel de FO Transports 974, les chauffeurs de bus manifestent devant la préfecture ce jeudi 11 mars 2021. Ils réclament un protocole sanitaire renforcé dans les transports en commun face à la multiplication des cas de Covid-19 à La Réunion. Ile souhaitent notamment que les quatre places derrière le conducteur soient libérées, que les passagers sortent par l'arrière du bus, qu'un siège sur deux soit condamné, et que les éthylotests qui ne sont pas changés lors des changements de conducteurs soit supprimés. Une rencontre avec le préfet a été demandée. (Photo rb/www.ipreunion.com)
A l'appel de FO Transports 974, les chauffeurs de bus manifestent devant la préfecture ce jeudi 11 mars 2021. Ils réclament un protocole sanitaire renforcé dans les transports en commun face à la multiplication des cas de Covid-19 à La Réunion. Ile souhaitent notamment que les quatre places derrière le conducteur soient libérées, que les passagers sortent par l'arrière du bus, qu'un siège sur deux soit condamné, et que les éthylotests qui ne sont pas changés lors des changements de conducteurs soit supprimés. Une rencontre avec le préfet a été demandée. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Nos journalistes sont en live, regardez :

Près d'une vingtaine de conducteurs de bus et représentants de syndicats (Force Ouvrière Transports, Confédération française des travailleurs Transports) étaient présents ce matin devant la préfecture pour manifester pour le renforcement des gestes barrières. "Dans le contexte sanitaire actuel où les restrictions sanitaires sont renforcées, les bus sont remplis sans aucune règle de distanciation ou de respect des gestes barrières, c'est incompréhensible", a témoigné Joseph Magdeleine, secrétaire général de Force Ouvrière Transports. Pour l'heure, la préfecture n'a pas répondu à l'appel des manifestants.

Découvrez la réaction vidéo de Joseph Magdeleine, secrétaire général de Force Ouvrière Transports :

Jean-Philippe Boyer, conducteur de bus et délégué syndical CFTC transports, appelle à un renforcement des gestes barrières :

www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !