Devant la préfecture :

Saint-Denis : le collectif Citoyens émancipés sensibilise aux problématiques sociales


Publié / Actualisé
Ce vendredi matin 12 mars 2021, un petit groupe de personnes du collectif "Citoyens émancipés" se sont rassemblés devant la préfecture de Saint-Denis. Accompagnés d'affiches regroupant les chiffres sur la pauvreté, le chômage, le sans-abrisme et l'éducation, ils invitent les passants à discuter avec eux (Photo rb/www.ipreunion.com)
Ce vendredi matin 12 mars 2021, un petit groupe de personnes du collectif "Citoyens émancipés" se sont rassemblés devant la préfecture de Saint-Denis. Accompagnés d'affiches regroupant les chiffres sur la pauvreté, le chômage, le sans-abrisme et l'éducation, ils invitent les passants à discuter avec eux (Photo rb/www.ipreunion.com)

"Nous sommes ici dans un but de sensibilisation, pour dénoncer l'inaction des politiciens et de l'Etat français face aux problèmes " explique Georges Ahrimane, militant de longue date et membre du collectif. Installé sur une chaise, il discute avec les passants interpellés par les écriteaux affichés au bord de la route.

"La pauvreté et le chômage sont un véritable fléau à La Réunion, et ce depuis des décennies. Et personne ne fait rien ! Le préfet, les politiciens, personne n'agit pour les Réunionnais qui s'enfoncent toujours plus dans la pauvreté !" s'exclame-t-il.

Le collectif ne demande ni rencontre ni discussion avec les autorités. "On est ici tout simplement pour interpeller les Réunionnais sur la réalité quotidienne d'une grande partir de la population" souligne Georges Ahrimane.

"Les militants que nous sommes ne vont plus jouer aux réparateurs d'injustice, aux mécaniciens de la société, ni aux médecins pour guérir la douleur de nos compatriotes que désormais nous nous attacherons à conscientiser les citoyens sur leurs devoirs tout en les amenant à mieux suivre toute la politique de développement que l'on prône pour eux" interpelle le collectif.

D'autres actions sont prévues dans d'autres communes de la ville. Mais le collectif ne veut pas en dire plus pour l'instant.  

as/www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

John, Posté
Les médias cachent énormément de choses aux réunionnais
Mangceriz, depuis son mobile, Posté
Coup d'épée dans l'eau ... J'appelle ca