Politique :

Régionales : Patrice Selly et son parti Banian rejoignent Ericka Bareigts


Publié / Actualisé
Alors que les élections régionales approchent à grand pas, le maire de Saint-Benoît et président de la Cirest Patrice Selly, ainsi que son parti politique Banian, rejoignent la liste d'Ericka Bareigts. L'actuelle maire de Saint-Denis brigue en effet le mandat de présidente de Région, pour succéder à Didier Robert. "A l'approche des échéances régionales de Juin, après avoir rencontré de nombreuses forces politiques, militants de Banian, nous avons décidé de rejoindre Ericka Bareigts en tant que tête de liste d'un rassemblement ouvert à toutes les compétences et bonnes volontés réunionnaises" annonce Patrice Selly dans un communiqué de presse (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que les élections régionales approchent à grand pas, le maire de Saint-Benoît et président de la Cirest Patrice Selly, ainsi que son parti politique Banian, rejoignent la liste d'Ericka Bareigts. L'actuelle maire de Saint-Denis brigue en effet le mandat de présidente de Région, pour succéder à Didier Robert. "A l'approche des échéances régionales de Juin, après avoir rencontré de nombreuses forces politiques, militants de Banian, nous avons décidé de rejoindre Ericka Bareigts en tant que tête de liste d'un rassemblement ouvert à toutes les compétences et bonnes volontés réunionnaises" annonce Patrice Selly dans un communiqué de presse (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ericka Bareigts peut compter sur le soutien de l’ancien maire de Saint-Denis Gilbert Annette qui a toujours plaidé pour qu’elle conduise une liste lors de ce scrutin. La maire de Saint-Denis peut se targuer également du soutien du PCR. Ce choix été fait parce que "plusieurs membres (du PCR) travaillent déjà en co-responsabilité à la mairie de Saint-Denis et à la Cinor" et que "l’expérience partenariale avec Ericka Bareigts est très positive et respectueuse des engagements réciproques " indiquait le PCR dans un communiqué publié le 6 mars dernier.

Lire aussi : Le parti communiste réunionnais soutient la candidature d'Ericka Bareigts

Huguette Bello a elle reçu le soutien d'une liste de 150 signataires. Parmi ces signataires, des membres de la société civile, des sportifs, des chefs d’entreprise, mais aussi des élus de premier rang tels que Joé Bédier, maire de Saint-André, Jacques Técher, maire de Cilaos, Emmanuel Séraphin, président du TCO, Karine Lebon, députée, et Jean-Hugues Ratenon, député. Le soutien de cet élu de la France insoumise (LFI) ne constitue pas une surprise. En effet un ralliement derrière Ericka Bareigts semblait compliqué, puisque LFI déplore ce qu'elle appelle "la proximité ambiguë qu’entretient l’ancienne ministre des Outre-mer avec la majorité présidentielle".

Lire aussi : Régionales : 150 signataires appellent au rassemblement derrière Huguette Bello

www.ipreunion.com / [email protected]

   

17 Commentaire(s)

Toto, depuis son mobile, Posté
Il a abandonné son dalon qui était à ses côtés pour sa victoire de un Maire du sud sauvage ?
Vaccin en avril, Posté
Na un y sa goutte un vaccin en Avril.
Cousin a 10 000 euros, Posté
Ericka Bareigt engrange des soutiens dynamiques.
DRH porte blindée, Posté
Selly la ou la fé chier robert, en fait ou la di a li mett' son millions du plan de relance dans son .....
Mya, Posté
Déçu déçu déçu
Aa, Posté
C'est triste. Je pensais ce personnage plus réaliste. Tant pis on verra d'autre
Nou arrive, Posté
Tout le monde fuit didier Robert.
Ti kok, Posté
Cela devient grave. Vive didier robert
Tampon, Posté
Une bonne décision pour les Bénédictins et la gauche! Ericka Bareigts Présidente de la Région on attend que ça !
Riviere, Posté
Ericka i sa donne sa un galop premier tour, que lu sa cachiette comme il se l'a fait sur sin dni ! Rappel que out champagne et camion traiteur té prêt pour juin 2020 sin dni, prépare out camion pou fé la fête en juin 2021, camion i sa fé demi tour ! Karma karma lo frère .... comme lo demi- route ... laisse la place BAREIGTS, ministre elle n'a point de casseroles ni procès sur son dos, ni 7 chefs d'accusations . Elle sera bien meilleure que 10 ans de copinettes, euh copinages , copination, copinegrement, euh Vo mié invente des mots koi - allé aux tribunal le 9 juin noui retrouv ? , en forme, hein?
Magnud, Posté
Bareigt a embauché le frère de selly au sein de son cabinet, cet arrangement est prévu de longue date...ils se rendent mutuellement service pour mieux se partager le gato.
CORRE Le Tamponnais, Posté
Tout le monde fuit robert, c'était annoncé que lu sa gagne poignard dans le dos même si lu fé père NoÃ"l ek sa hotte de distribution de pistoles publiques, mi di à vous un grand bravo M.Selly pou ce choix , Nou sa vien tire Roberte du haut de son pyramide dans moins de 80 jours .
Dionysiens, Posté
Pour nous, ce sera Bello qui reste fidèle.a ses convictions.
Jobar!, Posté
Manger cochon de M. Selly qui va rejoindre une liste d'obédience macroniste avec en joker Mme Dindar si son procès est repoussé! Cette décision est une immense déception, Je le croyais plus prometteur et plus éthique! AussitÃ't élu, aussitÃ't il oublie les Bénédictins! La politique ne change pas, même avec de nouvelles figures!
Paul, Posté
M.Selly prend une sage décision : unies les forces progressistes peuvent barrer la route à M.Robert.Les listes de Mme Bello,MM Lebreton etc divisent l'électorat de gauche.Mme Bareigts est plus crédible à la tête d'une liste de grand rassemblement.
Sapo la paille i batkaré, Posté
Malgré les millions distribués du plan de relance, on l'envoie paître! Vous avez vu , un homme isolé ce robert ! Et les républicains vont faire une superbe liste pour l'emmerder encore plus. La fin hein? Life is short And dangerous
Doudou, Posté
bien , bien tout ça ! on isole la bellote de st paul !!!!!!!!!!!!!!